C’est dans le cadre de la 15e édition du Programme de bourses des Alouettes de Montréal, dont RDS était le présentateur officiel que la Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) a remis 16 000 $ en bourses individuelles à 16 étudiants-athlètes faisant partie des joueurs de football les plus prometteurs des niveaux secondaire, collégial et universitaire. Parmi les récipiendaires, deux jeunes de la région.

Crédit photo: Alouettes de Montréal/Cynthia Cianciusi

Les deux récipiendaires de la région sont :

Samuel Cahill/joueur de ligne offensive est originaire de Vaudreuil-Dorion et a reçu une bourse de 1000 $. Il étudie présentement en 4e secondaire au Collège Bourget et évolue pour les Voltigeurs du Collège Bourget et est membre de l’équipe du Québec ayant remporté le Défi MU16 de l’Est.

Glody Musangu/porteur de ballon est originaire de Vaudreuil-Dorion et a reçu une bourse de 1000 $. Il étudie en génie mécanique à l’Université Concordia et évolue pour les Stingers de l’Université Concordia.

Les footballeurs ont reçu leur bourse des mains de M. Patrick Boivin, président et chef de la direction des Alouettes de Montréal, et de Mme Marie-Ève Bergeron, chef de service, investissements communautaires pour le Québec, chez Bell Média.

« Depuis 1998, les Alouettes soutiennent la persévérance scolaire partout à travers le Québec, a dit M. Boivin. Ce partenariat avec la FAEQ incarne parfaitement ce volet de notre implication communautaire. Grâce à ces bourses, de nombreux athlètes pourront concentrer tous leurs efforts sur leur réussite académique et sportive. Félicitations à tous les récipiendaires parmi lesquels se trouve peut-être un futur Alouette! »

« La Fondation est heureuse de s’associer pour une 15e année aux Alouettes de Montréal, puisque nos organisations partagent plusieurs valeurs, dont celles de la persévérance scolaire et de l’engagement communautaire, a ajouté Mme Patricia Demers, directrice générale de la FAEQ. Notre partenariat bénéficie à plusieurs des meilleurs footballeurs de la relève. Qu’ils soient au secondaire ou à l’université, ils savent qu’ils peuvent compter sur le Programme de bourses des Alouettes. »

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!