Maude Lacasse lance le ballon au football féminin avec Équipe Canada | VIVA MÉDIA Skip to main content

Terrasse-Vaudreuil – Le secret le mieux gardé sur la scène sportive de la région du Suroît est sans contredit l’ascension d’une athlète de 27 ans qui figure parmi les meilleures de sa discipline : le football féminin.

Maude Lacasse, de Terrasse-Vaudreuil, occupe la position de quart-arrière avec « Équipe Canada » et elle participera au Championnat mondial qui réunira 8 pays à Helsinki en Finlande, du 30 juillet au 8 août.

Ayant déjà vécu l’expérience avec la formation nationale à Vancouver en 2017, elle campait le rôle de substitut au poste de quart-arrière mais cette année elle pourrait être le choix de l’entraîneur-chef Ryan Clutterbuck. Maude et une quart-arrière de la Saskatchewan se disputeront le rôle de partante au camp de l’équipe nationale qui aura lieu avant le championnat du monde, du 21 au 28 juillet dans la ville finlandaise de Vantaa.

Maude Lacasse est une athlète accomplie : après avoir excellé au soccer dans sa jeunesse, elle a joint les rangs du club de flag-football du Collège John Abbott pour s’illustrer en tant que joueuse. C’est alors que le Blitz de Montréal l’a embauchée en 2013 au moment où la formation montréalaise évoluait dans un circuit américain et dès sa première saison, Maude et ses coéquipières ont été couronnées championnes au Texas.

Depuis ce temps, elle a pris du galon autant avec le Blitz qui fait partie depuis quelques années d’une nouvelle ligue canadienne avec les concessions de Québec et Ottawa. Maude est devenue également une des principales composantes de l’équipe nationale et elle doit partir demain (jeudi) pour aller vivre une de ses grandes expériences de vie.

« C’est le résultat d’un travail de longue durée. Au camp de sélection à Ottawa, il y avait autour de 150 candidates ce qui démontre que notre sport grandit en popularité », affirme Maude Lacasse. La Canadienne toute-étoile a rappelé à La Voix Régionale que le football féminin comprend exactement les mêmes règlements de la football américain masculin. Le jeu se déroulera avec 4 essais et le plein contact est permis sur le terrain de football.

En mai dernier, 7 joueuses convoitaient le poste de quart-arrière au camp national et Maude a décroché une des deux places disponibles au sein de la formation canadienne. « Le championnat mondial en Finlande sera sans doute la plus belle expérience et j’espère contribuer avec mes performances au développement du football féminin », souhaite Maude Lacasse.

Maude Lacasse, de Terrasse-Vaudreuil, représentera le Canada au Championnat mondial de football féminin en Finlande.

(Photothèque)

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!