Un débit beaucoup plus important que celui de 2017 est attendu dans les prochains jours. | VIVA MÉDIA Skip to main content

C’est confirmé. La crue des eaux qui frappe de plein fouet la région de Vaudreuil-Soulanges en est une centenaire.

En 2017, le débit d’eau enregistré à la centrale de Carillon était de 9300 mètres cubes secondes. Selon les probabilités, cette statistique record devrait être chose du passé puisque 10 400 mètres cubes d’eau par seconde devraient être évacués.

Le préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges et maire de Rivière-Beaudette, Patrick Bousez a publié sur sa page Facebook des remerciements envers les gens sur le terrain. « Heureusement j’ai une équipe du tonnerre à la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Les journées à venir seront très mouvementées. Félicitations à tous les intervenants sur le terrain, merci aux bénévoles. 10 400 mètres cubes/seconde pour dimanche à la centrale de Carillon. C’est 1000 mètres cubes de plus que les inondations majeures de 2017. Assurément, les niveaux vont augmenter. »

M. Bousez précise également la situation advenant que le barrage de la chute Bell sur la rivière Rouge s’écroule. « Selon nos sources s’il y avait rupture, un effet de vague serait observé. Ceci étant dit, la centrale de Carillon n’est pas menacée. »

Patrick Bousez termine en réitérant l’avis d’évacuation fait il y a déjà une semaine.

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!