L’œuvre « Le Cycle Polymère » inaugurée à Pointe-des-Cascades | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le 24 novembre dernier marque l’inauguration de l’œuvre Le Cycle Polymère au parc nature de Pointe-des-Cascades qui s’ajoute au circuit d’œuvres de l’artiste Philippe Corriveau.

Les gens impliqués dans le projet à l’inauguration de l’oeuvre «Le Cycle Polymère» au parc nature de Pointe-des-Cascades, aux côtés de l’artiste Philippe Corriveau.

Crédit photo: Le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent

Des dignitaires de Pointe-des-Cascades, des représentants du Parc du canal de Soulanges, du Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges (CACVS) et du Comité du ZIP du Haut Saint-Laurent ainsi que l’artiste Philippe Corriveau se sont réunis au parc nature afin de marquer la suite du circuit.

Sensibiliser aux impacts du plastique

L’œuvre d’art Le Cycle Polymère vise à sensibiliser la population à l’impact du plastique sur la faune et la flore locale du Saint-Laurent. Cette initiative est le résultat d’une journée de nettoyage au parc de Pointe-des-Cascades organisé par le Comité ZIP du Haut Saint-Laurent en automne 2021 lors de laquelle plus de 500 kg de déchets ont été récupérés des rives du fleuve. Une partie du plastique extirpé de l’eau a été offerte à M. Corriveau pour son œuvre.

« Ce beau résultat fut possible grâce à plus d’une dizaine de personnes qui se sont déplacées pour contribuer au nettoyage, certains à peine âgés de 15 ans et d’autres avec près de 60 ans d’expérience de vie ! », a expliqué la coordonnatrice de projets et biologiste Daphnée Lecours Tessier.

Un circuit d’œuvres d’art

Le Cycle Polymère de Pointe-des-Cascades s’ajoute aux côtés du Grand Héron à Salaberry-de-Valleyfield ainsi qu’à deux autres œuvres d’art à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot et à Les Coteaux. Ce projet a pu se réaliser grâce au Fonds d’action Saint-Laurent par l’intermédiaire du Programme maritime pour la biodiversité du Saint-Laurent en collaboration avec Avantage Saint-Laurent et la nouvelle vision maritime du Gouvernement du Québec. Les appuis financiers d’Environnement et Changement climatique Canada ainsi que du CACVS ont aussi rendu possible la concrétisation de ce projet.

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!