Mario Tremblay se présente à la mairie de Vaudreuil-sur-le-Lac | VIVA MÉDIA Skip to main content

« Il faut que ça change! » C’est ce cri du cœur de plusieurs citoyens qui a incité M. Tremblay à déposer sa candidature au poste de maire. « Tellement de personnes sont découragées du climat actuel qui prévaut à l’Hôtel de Ville; je les ai écoutées et leurs témoignages m’ont convaincue que je pouvais contribuer à restaurer un climat harmonieux au conseil municipal », soutient le candidat.

 (Photothèque)

M. Tremblay déplore que le maire sortant gouverne avec un style qu’il juge être désuet. « Les citoyens veulent être consultés. Les maires doivent travailler avec les conseillers pour favoriser l’adhésion de leurs électeurs aux décisions qui ont un impact sur leur qualité de vie et sur leur compte de taxes. »

« Je suis aux antipodes du style de gestion de mon adversaire. Je valorise le NOUS qui rassemble et qui favorise la discussion et la conciliation aux assemblées du conseil et aux réunions préparatoires. Il faut de l’écoute, de l’empathie, de l’expérience et de l’humilité pour être un bon maire rassembleur. C’est cette approche que j’ai toujours mise en pratique avec succès dans ma carrière », explique-t-il.

Le dossier de préservation du boisé est un dossier d’actualité à Vaudreuil-sur-le-Lac. « Préserver ce joyau dans son intégralité fait partie de mes priorités. Il est de notre devoir de léguer cet héritage aux générations futures. Les citoyens souhaitent que ce dossier avance et ils veulent être associés aux décisions. Avec ma longue expérience en négociation, je m’engage à travailler sur ce projet en toute transparence auprès des membres du conseil et des citoyens », promet le candidat à la mairie qui parcourt souvent les sentiers du boisé.

« Le maire sortant négocie en vase clos l’évaluation et l’achat de terrains avec des entrepreneurs sans aucune résolution formelle du conseil. Il refuse que ses conseillers aient accès aux résultats d’une étude commandée à un urbaniste pour évaluer le potentiel du boisé, ce qui est contraire à toute éthique de gouvernance. Les citoyens de Vaudreuil-sur-le-Lac ne veulent certainement pas devoir assumer les coûts reliés à des transactions alors qu’ils n’auront jamais été consultés. »

M. Tremblay a été responsable d’importantes équipes commerciales à l’échelle nationale. « Je suis un leader qui a toujours cherché à susciter l’engagement et la motivation des employés. Aujourd’hui semi-retraité, je suis Chef Mentor au niveau régional afin de redonner au suivant. Accompagner les jeunes entrepreneurs pour les guider dans la recherche de solutions gagnantes, c’est très stimulant pour moi. J’ai toujours eu le souci de partager mes compétences et mon expérience avec ma communauté : c’est ce que je m’engage à faire en étant au service des citoyens de Vaudreuil-sur-le-Lac, en tant que maire. »

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!