Une collaboration entre la Maison de la famille de Vaudreuil-Soulanges ainsi que les municipalités de Saint-Polycarpe, Rivière-Beaudette et Saint-Télesphore permettra à plus de 90 enfants d’être accueillis dans le cadre d’un camp de jour.

Le Camp de jour Soulanges accueillera ainsi plus de 90 enfants dans un bâtiment respectant les différentes directives recommandées par la santé publique du Québec. Ils pourront également bénéficier des espaces verts situés en périphérie soit les terrains de baseball, de soccer et de volleyball. Pour des raisons pratiques, c’est le centre sportif de Soulanges à Saint-Polycarpe qui a été retenu pour offrir le camp. Il était plus facile d’appliquer les mesures sanitaires et de respecter la distanciation sociale.

 

Soulignons que cette initiative est possible grâce à la participation financière de Mme Claude De Bellefeuille, députée fédérale de Sallaberry-Suroît, dans le cadre du programme de Financement emploi d’été Canada ainsi qu’au fond jeunesse de Centraide et de la fondation Lucie et André Chagnon.

 

Il est encore trop tôt pour le dire, mais l’expérience 2020 pourrait amener les trois municipalités à travailler ensemble dans le futur en collaboration avec la Maison de la Famille de Vaudreuil-Soulanges. Tout comme Monsieur Poirier, maire de Saint-Polycarpe, Messieurs Bousez et Bériault, respectivement maires de Rivière-Beaudette et de Saint-Télesphore, sont également enchantés de cette première collaboration qui pourrait être le début d’un réel partenariat sur le long terme.

 

À situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles! Je salue, félicite et remercie les conseils de Rivière-Beaudette, Saint-Polycarpe, Saint-Télesphore, ainsi que la Maison de la Famille. Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin », a mentionné Monsieur Patrick Bousez, maire de Rivière-Beaudette.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire