Courir pendant 24 h dans un parcours rempli d’obstacles, c’est ce que réaliseront les Vieux Fous, ce samedi dès midi à la plage de Saint-Zotique. L’objectif derrière ce défi est d’amasser des fonds pour l’organisme OVPAC.

Le trio Les Vieux Fous s’apprête à prendre le parcours d’une course à obstacles pendant 24 h. (Photothèque)

Les Vieux Fous, c’est David Lafrerrière, Martin Isabelle et Alexandre Charest. Le trio cherchait une idée pour relever un défi. C’est à ce moment qu’à la blague, David Laferrière a proposé de faire une course à obstacles d’une durée de 24 h. Or, le défi a été retenu et voilà qu’il est sur le point de se réaliser.

« J’aime les courses à obstacles, j’en fais une par mois environ. Cependant, je cherchais à amasser des fonds pour un organisme communautaire qui fait une grande différence dans la vie des gens. C’est pourquoi nous avons décidé des défis supplémentaires plus nous amassions d’argent. À 200 $, tous les membres de notre trio devaient faire un tour de parcours vêtus d’un habit d’hiver. Après, nous avons mis le défi de faire un tour de parcours avec une veste lestée. Par la suite, nous avons ajouté un autre défi qui est de faire un tour du parcours les yeux bandés et finalement, lorsque nous avons amassé plus de 1100 $, nous avons convenu de faire un tour avec obstacles doublés. Ce qui veut donc dire que le coureur devra faire les obstacles à deux reprises pendant le même tour », précise David Laferrière.

En raison de l’interdiction de faire des rassemblements, M. Laferrière explique que les encouragements seront virtuels. « Les gens ne peuvent pas venir assister à l’événement, dit-il. Les gens pourront nous suivre sur notre page Facebook intitulée Défi les Vieux Fous. Il faut spécifier un point important. Nous ferons le défi à relais. Le premier 6 heures, nous nous remplacerons sur le parcours toutes les 20 minutes. Par la suite, nous nous relayerons à chaque tour. J’estime que nous courrons environ 40 kilomètres chacun. »

Un tel défi demande de la préparation, mais également le support de plusieurs partenaires. « Nous devons remercier la Municipalité de Saint-Zotique de nous permettre de faire l’événement à la plage. De plus, nous avons eu plusieurs partenaires qui nous aident. Nous avons même des obstacles qui ont été commandités. »

Tous les fonds amassés seront versés à OVPAC. D’ailleurs, il est encore possible d’encourager les Vieux Fous en communiquant avec le trio via sa page Facebook.

Finalement, David Laferrière explique que si la situation le permet, qu’une édition 2022 pourrait être organisée. « Il pourrait y avoir des participants. Cette année, nous testons le parcours, mais je peux déjà confirmer qu’il est question d’un parcours qui pourrait être accessible à tous. Une chose est certaine, nous amasserions encore plus d’argent pour l’organisme. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire