L’industrie du voyage a été complètement chamboulée avec la Covid-19. Les clients ne se bousculent pas aux portes des agences de voyages.

Les voyages dans les caraïbes seront différents. (Photothèque)

Plusieurs agences sont fermées pour une période indéterminée. En mars dernier, le gouvernement a recommandé aux Canadiens d’éviter tous les voyages non essentiels à l’extérieur du pays, et ce, jusqu’à nouvel ordre. La recommandation n’est d’ailleurs toujours pas levée.

Chez voyage Gendron à Salaberry-de-Valleyfield, Ève Bourdeau, directrice du département golf confirme que l’achalandage a baissé, mais qu’il est primordial de regarder vers l’avenir.

« En ce moment, il y a des clients qui nous appellent pour réserver, dit Mme Bourdeau. Sérieusement, il y a des offres exceptionnelles présentement. Ce que les gens doivent faire, c’est de s’assurer d’avoir une assurance advenant une annulation. Je crois que ce genre de produit sera plus populaire que jamais. »

Les services ne seront plus les mêmes

Les habitués des Caraïbes ont souvent tendance à ne pas trop s’en faire avec l’état de la chambre puisqu’une employée vient chaque jour pour nettoyer. Ceci était la réalité d’avant la pandémie.

« Selon les informations que nous avons, les voyages dans le sud ont changé, souligne Mme Bourdeau. C’est terminé les buffets. Désormais, les clients se font servir aux tables. Également, les discothèques sont fermées. L’animation se fait en plein air. Pour ce qui est du ménage de la chambre, ça ne se fait plus sur une base quotidienne. Il y a réellement un après Covid-19 qui se dessine. »

Il n’y a pas que le séjour qui aura changé. C’est aussi le cas pour le trajet en avion. « Il y aura des règles de distanciation qui devront être respectées, précise Ève Bourdeau. Les voyageurs devront porter un masque et les compagnies aériennes prendront la température des passagers lors de l’embarquement. Comme il y aura moins de voyageurs dans les avions, les prix seront certainement ajustés. »

Voyage en autocar

Voyage Gendron est un des spécialistes au Québec pour ses voyages en autocar. Ceux-ci sont tous annulés jusqu’à la fin juin. « Nous verrons en juillet ce qui sera possible. En respectant les mesures de distanciation, la capacité maximale de voyageurs dans un autocar sera de 18. »

Voyage de golf

Le golf vient de reprendre au Québec. Plusieurs adeptes aiment bien combiner un voyage et la pratique du golf. « Il y a déjà des clients qui réservent pour l’Arizona à l’automne. Le dépôt demandé est seulement de 100 $. Si jamais le voyage est annulé, un crédit de 100 $ sera donné. C’est vraiment flexible en ce moment. Habituellement, le dépôt demandé est beaucoup plus important. Le monde du voyage s’ajuste à la situation. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire