Le chef de la Microbrasserie La Centrale participe à l’émission Le Restaurant | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le Constantin, David Laramée est de la cohorte de chefs cuisiniers qui participent à la nouvelle émission Le Restaurant dont le premier épisode sera diffusé à 21 heures ce 18 août, sur la chaîne Zeste.

Photo : Crédit photo Zeste

Dans le cadre de l’émission Le Restaurant, 12 chefs cuisiniers s’affrontent afin de réaliser leur rêve ; ouvrir un restaurant. Ces derniers devront réussir les Défis Créations où le chef Vincent Dion Lavallée évaluera les plats présentés afin de déterminer les trois chefs ayant la proposition la plus risquée. Ces chefs s’affrontent ensuite dans le Grand défi dans lequel ils concoctent leurs plats et les présentent dans le test de la réalité soit à des clients réels attablés à la salle-à-manger d’un restaurant.

Lors de cette épreuve, le chef Dion Lavallée détermine lequel des trois chefs qui a selon lui, remporté le défi. Ce dernier réintègre donc la cohorte. Finalement, les clients du restaurant déterminent lequel des deux chefs restants peut rester. En effet, à la fin du repas, les clients attribuent une note basée sur un nombre d’étoiles. Le chef ayant obtenu le plus d’étoiles peut à son tour rejoindre la cohorte de chefs et celui qui en a obtenu le moins doit malheureusement remettre son tablier.

À la fin de la saison, un grand gagnant remportera la somme de 50 000$ afin de l’aider à réaliser son rêve de devenir restaurateur. L’émission est bien structurée et ne ressemble pas aux autres propositions de ce genre. Le rythme est captivant et dès les premières minutes, le spectateur s’attache aux participants. Le chef Dion Lavallée propose une animation convaincante et Hélène Bourgeois Leclerc se fond à merveille dans son rôle d’animatrice. D’ailleurs, ces derniers obtiennent aisément une note de 5 étoiles et ce dès les premières minutes de la première émission.

Le chef David Laramée

La passion de David Laramée pour l’art culinaire a débuté alors qu’il était âgé de 18 ans. Il a rapidement gravi les échelons. Il a débuté comme garde-manger, il a ensuite occupé le poste de sous-chef pour finalement enfiler le tablier de chef. D’ailleurs, M. Laramée est chef à la Microbrasserie La Centrale à Beauharnois. Soulignons qu’il occupe également un poste de chef cuisinier dans un pénitencier. Son rêve de restaurateur serait d’ouvrir une microbrasserie de style steak house. En entrevue, le chef Laramée souligne que l’expérience a été enrichissante. « Nous sommes 12 restaurateurs complètement différents. J’ai beaucoup appris au niveau de la cuisine végétarienne, mexicaine, classique français, classique italien. J’ai trouvé ce côté très enrichissant. Au niveau de la télévision, je ne suis pas quelqu’un qui aime être le centre de l’attention, mais j’espère qu’après cette expérience, cela aura des répercussions positives sur ma carrière ».

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!