Les députés de Beauharnois, Huntingdon et Soulanges offrent une aide financière de 10 000 $ à Moisson Sud-Ouest, afin d’atteindre 100 % de son objectif pour 2020.

Photothèque

Les députés caquistes de la région rappellent que le 22 décembre dernier, l’organisme annonçait qu’il prolongeait sa collecte jusqu’au 31 décembre prochain. La banque alimentaire avait ainsi amassé 88 % de son objectif, ce qui constituait un manque de 10 000 $ pour atteindre sa cible.

 

« Je suis heureuse de pouvoir soutenir Moisson Sud-Ouest à nouveau, mentionne Marilyne Picard, députée de Soulanges. En cette année de pandémie, les besoins en sécurité alimentaire sont grands et Moisson Sud-Ouest fait la différence auprès de nombreux organismes et citoyens de Soulanges et de la région. »

Tout comme le mois dernier, alors que Moisson Sud-Ouest était victime de vandalisme sur ses équipements, la coopération entre les trois députés a fait son œuvre. La nouvelle somme octroyée à la banque alimentaire par les députés Claude Reid (circonscription de Beauharnois), Claire IsaBelle (circonscription de Huntingdon) et Marilyne Picard (circonscription de Soulanges), permettra à l’organisation de regarnir les tablettes des 83 organismes accrédités, en tenant compte des besoins grandissants auprès de la population.

 

« Cette semaine, j’ai contacté Geneviève Saint-Jacques Thériault, la directrice développement et philanthropie chez Moisson Sud-Ouest, pour lui annoncer la bonne nouvelle, souligne Claude Reid, député de Beauharnois. La population de la circonscription de Beauharnois et de notre grande région est très généreuse en ces temps difficiles, et les besoins sont croissants. Avec cette somme, l’organisation pourra maintenir le cap et sécuriser leurs prévisions de cibles à atteindre. »

Laisser un commentaire