L’Hôpital du Suroît fait face à une éclosion de Covid-19. C’est ce qu’a appris VIVA-MÉDIA et qui a été confirmé par le Centre intégré de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO).

Photothèque

Selon les informations obtenues auprès du CISSSMO, huit patients de l’Hôpital du Suroît ont testé positifs à la maladie à coronavirus.

 

L’établissement de santé situé à Salaberry-de-Valleyfield n’ayant pas de zone chaude attitrée, les malades ont donc dû être déplacés dans divers centres selon leurs besoins, explique le CISSMO. Trois ont dû être acheminés dans la zone chaude de l’Hôpital Anna-Laberge de Châteauguay pour y être hospitalisés. Les cinq autres patients, ne nécessitant pas d’hospitalisation pour le moment, ont été déplacés au Centre d’hébergement Châteauguay.

Comme l’explique Jade St-Jean, responsable aux communications au CISSSMO, des mesures ont été mises en place au lieu de l’éclosion pour freiner celle-ci.

« Des dépistages systématiques pour les employés et les patients sont faits sur une base régulière. Le CISSSMO a aussi mis sur pied une enquête épidémiologique pour connaitre les causes de cette éclosion. Les résultats de celle-ci ne sont pas encore connus », confirme Mme St-Jean.

Le Centre intégré de santé et services sociaux de la Montérégie-Ouest a également créé un comité afin de coordonner la situation et assure que toutes les mesures de prévention et de contrôle des infections sont faites pour éradiquer cette éclosion.

 

Plus de détails à venir.

Laisser un commentaire