Enseignante de français et en classe spécialisée à École secondaire des Patriotes-de-Beauharnois, Mia Prud’homme garde sa motivation au travail en voyant les jeunes progresser.

Crédit photo : Sophie Morisset

Mme Prud’homme explique qu’elle continue jour après jour à faire ce métier qu’elle aime tant à cause des élèves. Côtoyant des jeunes de 13 à 15 ans, elle les voit se développer et devenir plus matures et plus responsables.

« C’est vraiment pour les jeunes que nous sommes tous là, les professeurs, mentionne Mia Prud’homme. Leur énergie est contagieuse et les voir réussir dans leur projet académique, mais aussi personnel nous remplit de bonheur ».

Selon Mme Prud’homme, le travail d’équipe entre professeurs aide beaucoup la motivation. « Tout le monde s’entraide, rétorque-t-elle. Nous sommes une grande équipe et nous voulons que les jeunes s’épanouissent à l’école et réussissent académiquement ».

Aider son prochain fait partie de l’ADN de Mia Prud’homme. En plus de s’occuper de classe de français au secondaire, elle a une classe de niveau premier cycle pour les élèves avec des difficultés académiques ou comportementales.

« Ayant des difficultés d’apprentissage et de comportement, il faut souvent varier les activités pour les garder motivés, lance-t-elle. C’est tellement gratifiant de les voir évoluer au niveau personnel et académique. Dans cette classe, ce ne sont pas juste les notes qui comptent. Le chemin parcouru par l’élève a une place centrale dans son développement et son évaluation ».

Laisser un commentaire