Création de 325 nouvelles places en services de garde éducatifs dans Soulanges d’ici 2025 | VIVA MÉDIA Skip to main content

La députée de Soulanges, Marilyne Picard a annoncé la création de 325 nouvelles places de services de garde éducatifs à l’enfance dans la circonscription d’ici 2025.

Un total de 325 nouvelles places en services de garde éducatifs seront créées d’ici trois dans la circonscription de Soulanges.

 (Photothèque)

Cette communication survient trois mois après le lancement par le gouvernement du Québec d’un appel de projets en continu dans le cadre du Grand chantier pour les familles. Cette semaine, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe a annoncé l’octroi de 13 974 places, soit une grande partie des quelque 17 000 places prévues dans le plan initié en octobre dernier.

« C’est la première fois que le gouvernement octroie autant de places aussi rapidement, ce qui démontre la volonté ferme de répondre aux besoins des familles », affirme la députée Marilyne Picard. « Cet appel de projets est le plus ambitieux depuis la création du réseau et pour la première fois, le gouvernement du Québec s’est engagé à ce que chaque enfant puisse avoir une place d’ici mars 2025 tout en assurant que celles-ci soient accessibles le plus rapidement possible », devait-elle ajouter.

La députée de Soulanges mentionne que le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance s’est aussi impliqué dans cet engagement et que la mobilisation a permis le dépôt de 1 204 projets pour un total de 62 875 places. Mme Picard a rappelé que cette nouvelle approche propose un délai nettement plus efficace en comparaison de la précédente. Concrètement, cela signifie que le délai pour l’octroi de nouvelles places est passé de plus de 10 mois à maintenant 60 jours.

 Des CPE préfabriqués

Une entente entre le ministère de la Famille et l’Association québécoise des centres de la petite enfance vient d’être conclue, ce qui rendra possible la réalisation de projets d’installations préfabriquées afin que plusieurs places puissent voir le jour rapidement.

Des plans modèles, approuvés par le ministère de la Famille, seront proposés pour des installations de construction usinées. Cela permettra de réduire le délai de construction, passant ainsi de 9 à 3 mois.

Cette entente permettra d’accélérer la création d’au moins 1 600 places en CPE qui se construiront dans des installations préfabriquées de qualité et qui seront adaptées aux besoins des enfants dans au moins 10 régions administratives différentes, soit : Capitale-Nationale, Mauricie, Estrie, Outaouais, Abitibi-Témiscamingue, Côte-Nord, Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches, Laurentides et Montérégie.

« Je suis vraiment contente de constater que le plan d’action mis en place par mon collègue pour compléter notre réseau des services de garde éducatifs à l’enfance est une réussite. Ce sont des enfants que l’on connaît autour de nous qui pourront développer leur plein potentiel mais surtout des parents qui pourront retourner travailler et faire profiter notre économie », a indiqué Marilyne Picard.

« C’est gagnant pour tout le monde. Cette annonce me ravit au plus haut point. Je peux maintenant dire les choses sont en train de changer et que vous aurez bientôt une place », a conclu l’adjointe parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!