Inauguration d’une surface de soccer synthétique à l’école Harwood | VIVA MÉDIA Skip to main content

Vaudreuil-Dorion – Les jeunes adeptes du soccer sont choyés à Vaudreuil-Dorion depuis l’ouverture récente d’une surface de jeu synthétique à l’école Harwood.

Les jeunes élèves de l’école Harwood en ont profité pour disputer une partie amicale lors de l’inauguration officielle du terrain de soccer synthétique, mardi à Vaudreuil-Dorion.

(Photo : Denis Bourbonnais – La Voix Régionale)

Mardi, les élèves de l’école primaire située sur la 8e Avenue ne pouvaient dissimuler leur grande satisfaction lors de l’inauguration officielle en présence d’un large contingent d’invités qui ont collaborré à la réalisation de ce projet estimé à 279 000 $.

Le terrain de soccer « dernier cri » sera occupé pendant les heures scolaires par les élèves de l’école Harwood et vient complémenter les besoins en soirée du Football Club (FC) Trois-Lacs qui regroupe quelque 2400 joueurs de soccer de la région de Vaudreuil-Dorion.

« Enfin, nous pouvons dire mission accomplie. Ce terrain était un véritable lac chaque printemps et même les canards allaient faire une trempette. Les jeunes avaient besoin d’avoir les pieds au sec », s’est exprimée la directrice de l’établissement d’enseignement, Manon Brazeau.

La Ville de Vaudreuil-Dorion a répondu présent à une demande d’aide financière pour contribuer à l’aménagement du terrain de soccer en accordant une somme de 100 000 $. Le ministère de l’Éducation du Québec a fourni un montant de 150 000 $ et la balance du financement a été assurée par l’école qui a orchestré une campagne de levée de fonds.

Plus de 29 000 $ ont été récoltés grâce à un spaghetti bénéfice, un tournoi de dek hockey et une participation monétaire du concessionnaire automobile Mazda 2-20. Le terrain de soccer, qui était déjà relié au parc Dorion Gardens au moyen d’un chemin piétonnier, a été renippé pour modifier la portion en forme de cuvette.

« La partie problématique du terrain a été surélevée d’un pied et il n’y a plus de marécages », de signifier la directrice de l’école, Manon Brazeau, qui a remercié le maire de Vaudreuil-Dorion, Guy Pilon, pour avoir accepté de participer au projet « sans cligner des yeux ».

« C’est intéressant de voir que ce nouveau terrain synthétique sert à la population en soirée et répond à l’objectif de faire bouger les jeunes », se réjouit le premier magistrat, qui en profité pour souligner la collaboration de ses collègues du conseil municipal en lien avec ce projet.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!