Alors que la reconstruction du pont des Chenaux avait été annoncée par le Ministère des Transports du Québec (MTQ) pour décembre 2021, sa fermeture avait été immédiate. Après plusieurs mois, les conséquences au niveau du trafic sont importantes et la ville de Vaudreuil-Dorion est exaspérée devant l’inactivité du MTQ.

En effet, la ville de Vaudreuil-Dorion a proposé plusieurs solutions au MTQ pour essayer de pallier aux problèmes de circulations liés à la fermeture du pont de Chenaux et aux détours que cette fermeture engendre. Malgré l’insistance et les nombreuses alternatives étudiées, la ville demeure sans réponse officielle.

« Il faut trouver des solutions d’ici la construction du Viaduc, affirme Guy Pilon, maire de Vaudreuil-Dorion. Nous avons proposé des solutions, le MTQ doit cesser de faire seulement des études, nous avons besoin de concret. Une chose est certaine, la ville ne lâchera pas le morceau jusqu’à ce que le MTQ agisse. »

Dans les solutions proposées, la ville demande le marquage de flèches pour assurer que deux voies puissent tourner à gauche vers le carrefour giratoire de la Cité-des-Jeunes lorsqu’on arrive du viaduc sur Saint-Charles. Cela laisserait une voix pour continuer tout droit et une voie pour tourner à droite sur le boulevard Cité-des-Jeunes.

De plus, la ville voudrait assurer un quadrillé aux intersections du Chemin Dumberry et de l’avenue Saint-Charles toujours dans la perspective d’améliorer la circulation aux heures de pointe.

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!