Les amateurs de courses d’hydroplanes auront une raison de plus pour assister aux Régates de Beauharnois, les 18 et 19 septembre.

Stéphanie Blain et son père Mario. (Photothèque)

«La Voix Régionale/Viva Média» a appris que Stéphanie Blain effectue un retour sur le circuit de la HRL dans la classe 2,5 litres et que la résidente de McMasterville espère être en mesure de participer au premier événement motonautique à se tenir au Québec depuis septembre 2019.

La jeune femme de 26 ans et son père Mario Blain ont récemment pris possession de l’ancien «Cannonball» avec lequel Donald Leduc a remporté 3 championnats de points. Cette embarcation (F-444/135) a été pilotée en 2019 par Marc Théorêt pour le compte d’Ed Thompson de Baltimore avant d’être cédée à Philippe Billette du «Team Duclos» F-7.

Stéphanie Blain avait créé toute une impression lors de son unique saison dans la HRL en 2017 alors qu’elle avait conduit le «Canada Girl» S-757. C’est d’ailleurs la même appellation de bateau que Stéphanie revient sur la scène du sport motonautique pour assouvir la même passion que son père Mario.

«Nous allons faire tout en notre possible afin d’être prêts pour les Régates de Beauharnois. Chose certaine, les régates me manquaient et je n’ai pu résisté à l’idée de faire un retour au volant d’un hydroplane», se réjouit Stéphanie Blain.

Laisser un commentaire