Le conseil de presse à fait connaitre sa décision à la suite d’une plainte formulée par commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands (CSVT) au sujet d’un article du journaliste Steve Sauvé, intitulé « La CSVT manque d’enseignant[s] pour la reprise des classes ». La plaignante déplorait alors une information inexacte, un titre inexact, un titre sensationnaliste, de l’information incomplète, un manque d’équilibre et une absence de correctif.

Seuls deux manquements ont été retenus. Il est question des griefs de manque d’équilibre et d’absence de correctif dans le cadre du manque d’équilibre. Pour ce qui est des autres motifs de plainte déposé par la CSVT, soient, information inexacte, de titre inexact, de titre sensationnaliste et d’information incomplète, ils ont été rejetés.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire