La bonne nouvelle était attendue vendredi et l’annonce officielle a été faite samedi matin par Hockey Québec : les Braves de Valleyfield et les autres formations de la Ligue de hockey Junior AAA du Québec pourront jouer avec un alignement complet au cours de la saison 2021-2022 qui s’ouvrira le vendredi 10 septembre avec 6 matchs à l’agenda.

Crédit photo : Tobi-Lynne P. Payne

Un allègement des mesures sanitaires liées à la COVID-19 fera en sorte de rendre obsolète la formule retenue durant le calendrier préparatoire, soit 4 périodes chronométrées de 15 minutes avec deux alignements différents constitués de 11 patineurs et un gardien.

 

Cet autre pas vers la normalité pour le hockey québécois permettra à la direction des Braves d’être mieux fixé quant au nombre de joueurs choisis pour entreprendre la campagne. «Nous allons commencer la saison avec 24 joueurs. Il aurait peut-être fallu garder quelques joueurs additionnels si les équipes complètes n’avaient pas été permises. C’est un soulagement pour tous les clubs de la ligue», a attesté l’entraîneur-chef et directeur gérant des Braves, David Rochon.

 

Comme c’est le cas depuis le début des joutes préparatoires, le nombre de spectateurs permis dans les sections assises sera de 250 alors que les endroits où l’assistance sera debout pourront accueillir au plus 25 personnes. Une limite de 25 participants s’applique à l’aire de jeu et à ce nombre, pourront s’ajouter les entraîneurs, officiels ainsi que les bénévoles.

Le couperet lundi

 

Les Braves seront de retour à l’entraînement lundi en fin d’après-midi à l’aréna de Saint-Timothée et tout indique que ce sera l’occasion pour l’entraîneur David Rochon de procéder aux dernières coupures de personnel. L’équipe compte encore 17 attaquants, 10 défenseurs et 3 gardiens dans ses rangs, ce qui signifie qu’une demi-douzaine de joueurs devront être retranchés pour en arriver au chiffre visé de 24.

 

«Nous avons jusqu’à mardi pour réduire la liste de joueurs sous contrat de 65 à 55», mentionne David Rochon. «Les dernières décisions ne seront pas faciles à prendre», ajoute-t-il.

 

Vendredi soir, les Braves se sont inclinés par la marque de 6-3 devant les Inouk de Granby au Centre sportif Léonard-Grondin pour amener leur dossier final à deux victoires et autant de revers dans les matchs hors concours.

 

«C’était sensiblement les mêmes alignements que la veille mais nous avons sorti mou, sans désir de vaincre. Le parallèle que l’on peut faire, c’est que nous avons manqué d’opportunisme en début de rencontre chaque soir. Les efforts n’ont pas été suffisants», affirme le «coach» campivallensien.

 

L’attaquant de 16 ans Dylan Denis a aidé sa cause pour décrocher un poste chez les Braves en marquant deux fois dans la rencontre. Un autre aspirant à une place régulière, Sun-Anthony Baron, a inscrit les visiteurs à la feuille de pointage en première période. Frédéric Dutil, Karl Ste-Marie, Emerik Bourgeois, Olivier Tremblay et Sébastien Ouimet ont obtenu une mention d’assistance.

 

Les Inouk ont réussi une paire de filets en avantage numérique dans la 4e période, ceux de Benjamin Lapointe et Karl Vaillancourt, ce qui a ultimement fait la différence dans le résultat final. Loic Bergeron a concrétisé la victoire de 6-3 dans une cage déserte.

 

Adam Henry a compté en infériorité numérique au début du second engagement pour placer les locaux en avant, 2-1. Les Inouk ont été «2 en 5» sur l’attaque massive et les Braves «1 en 7», grâce au premier but de Dylan Denis. Devant le filet des Campivallensiens, Henri Creighton a alloué 3 buts sur 17 lancers et Gabriel Boissonneault a arrêté 9 des 11 tirs dirigés vers lui.

 

Les Braves fouleront la glace pour des pratiques lundi, mardi et jeudi avant d’entamer la saison à Terrebonne contre les Cobras, le vendredi 10 septembre.

 

 

 

 

 

VIVA média

VIVA média

Entreprise de presse et de communication

Laisser un commentaire