Frédéric Duteau-Labonté se dresse devant les Braves | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le Collège Français de Longueuil a été plus opportuniste que les Braves de Valleyfield et la formation longueuilloise a pu compter sur un gardien dans une forme optimale, jeudi soir à l’aréna Salaberry.

Zachary Séguin a marqué son 15e but de la saison jeudi soir lors d’une défaite des Braves (5-2) face au Collège Français de Longueuil. Félix-Olivier Beaudin et lui ont été frustrés sur cette séquence par le gardien Frédéric Duteau-Labonté qui a réalisé 40 arrêts dans le match. (Photo : Tobi-Lynne P. Payne)

Frédéric Duteau-Labonté a démontré pourquoi il mène la Ligue de hockey Junior AAA du Québec au chapitre de la moyenne de buts alloués (2,28) et du taux d’efficacité (.912) alors que les visiteurs ont défait la troupe campivallensienne au pointage de 5-2 devant une foule annoncée de 560 spectateurs.

Le portier de 18 ans a effectué 40 arrêts dans ce match qui a été à l’avantage des locaux dans les tirs au but, 42-30. Au cours des deux premières périodes, Duteau-Labonté a frustré les Braves à maintes reprises pendant que le Collège Français profitait au maximum de ses occasions de marquer.

Le 3e pointeur du circuit Figsby, Frédérick Latendresse (24e) a lancé son équipe en avant à 1 :41 quand il a complété un jeu parfait initié par Thomas Peat et Hugo Audette, l’ex-Grenadier et Rempart de Québec. Le reste de la période a donné lieu à une occupation territoriale en faveur des Braves mais le Collège Français est rentré au vestiaire avec une priorité de 2-1.

Les Braves ont contré le jeu de puissance de leurs opposants lors d’une pénalité imposée à Maxime Lavoie jusqu’à ce que le défenseur Zachary Racicot (6e) trouve le fond du filet avec deux secondes à écouler dans la punition, à 14 :24. Les protégés de l’entraîneur David Rochon ont continué d’exercer une forte pression sur la forteresse ennemie et Zachary Séguin, le meilleur buteur des Braves, a réussi à déjouer Frédéric Duteau-Labonté entre les jambières pour son 16e filet de la saison, à 18 :41.

En fin de première période et jusqu’à mi-chemin au 2e engagement, les Braves ont obtenu des chances en or de créer l’égalité. Des « tic tac toe » parfaitement réalisé ont conduit à des opportunités où Zachary Séguin et Alexis Bourboin, entre autres, avaient une cage béante à remplir mais la rondelle a sautillé au contact avec leur bâton. A 11 :42 du 2e vingt, Olivier Denis (10e) a capitalisé sur l’une des rares chances de compter du Collège Français en joignant l’attaque pour former un « 3 contre 2 » et loger le disque derrière Thomas Tétreault, qui n’y pouvait rien sur la séquence.

Le Collège Français a été supérieur en début de 3e période pour creuser l’écart grâce à des buts d’Olivier Brosseau (3e) et Jean-Thomas Turp-Tremblay (4e). Dylan Denis (6e) a redonné espoir aux Braves en marquant à 9 :50, aidé de Justin O’Connor et Michael Stegmann, alors que de multiples retours ont finalement permis de résoudre le gardien Duteau-Labonté.

Une minute plus tard, Di D’abram Miamscun et Olivier Jacques ont engagé le combat mais l’affrontement sans histoire a eu pour effet de couper l’herbe sous le pied des Braves. Les officiels ont jugé que Mianscum a été l’instigateur de la bataille, plaçant le Collège Français en supériorité numérique. Cette décision a été vivement contestée par l’entraîneur David Rochon qui a longuement vociféré son mécontentement aux arbitres.

Deux autres punitions écopées par les Braves ont mis le match hors de portée. Un coup de bâton appelé à l’endroit d’Étienne Parent à 16 :33 a été suivie d’une pénalité pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire. Quand Etienne Parent est sorti du cachot, il avait fait une enjambée à la portière du banc des joueurs lorsque la rondelle s’est retrouvée vers lui et un de ses coéquipiers s’était déjà engagé dans le jeu.

Lucas Châtelain, suspendu deux matchs, et Frédéric Dutil, blessé, n’étaient pas en uniforme chez les Braves lors de ce revers de 5-2. Les Campivallensiens disputeront leur prochaine partie à Saint-Jérôme le mercredi 1er décembre avant revenir devant leurs partisans le lendemain pour accueillir les Rangers de Montréal-Est.

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!