À la suite d’une carrière de 37 ans à la Ville de Beauharnois, Manon Fortier tente sa chance. La retraitée sollicitera les électeurs du district 6 (Pointe-du-Buissons) lors de l’élection de novembre prochain.

Mme Fortier se décrit comme une femme impliquée. Employée de la Ville de Beauharnois pendant près de 4 décennies, elle a occupé différents postes à la direction générale, au service des ressources humaines et au service juridique comme greffière. Madame Fortier s’est également impliquée dans divers comités de la Ville. « J’ai une grande connaissance du milieu municipal et des dossiers en cours. Ce métier m’a toujours passionné », mentionne-t-elle.

De plus, la candidate a occupé le poste de directrice de l’office municipal d’habitation du secteur Melocheville pendant 10 ans et elle a fait partie du conseil d’administration du Centre Cécile-Godin.

Manon Fortier, candidate dans le district 6 à Beauharnois. Photothèque

« Le bilan positif de la Ville ainsi que les réalisations en cours m’ont incitée à vouloir m’impliquer immédiatement afin de participer au développement autant résidentiel, que commercial et industriel, au maintien et la mise à niveau des infrastructures ainsi qu’à la revitalisation du centre-ville. Mon expérience municipale sera un atout dans l’avancement des projets à venir. Je désire travailler en étroite collaboration avec le conseil municipal et l’équipe des employés de la Ville. »

Le citoyen au cœur des décisions

Le district de la Pointe-du-Buisson a connu un développement résidentiel important ces dernières années. Elle a donc comme priorité d’assurer un milieu de vie sécuritaire et la pérennité des services déjà offerts pour toutes les générations, tels les parcs, garderies, écoles, installations sportives et culturelles, résidences pour aînés, etc.

Mme Fortier se dit prête à relever ce défi. Elle sera à l’écoute et disponible pour les citoyens de la Ville et du district 6. Elle a profité de l’occasion pour mentionner qu’elle appuie la candidature de Bruno Tremblay qui brigue un 2e mandat à la mairie.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire