Les années précédentes ont démontré que les citoyens de la région et celles environnantes, ont adopté la campagne du Biscuit SourireMC de Tim Hortons®. Certes, le succès de cette campagne revient aux franchisés et à leurs employés, mais les clients et les entreprises régionales ont assurément une grande part du biscuit. Ainsi, du 13 au 19 septembre, La Fondation de l’Hôpital du Suroît invite l’ensemble des citoyens de la région à se rendre à l’un des restaurants Tim Hortons participants et à se procurer un Biscuit Sourire.

Crédit photo : Mélanie Calvé

En 2020, le succès des ventes des biscuits SourireMC de Tim Hortons®, situé sur la rue Alphonse Desjardins a rayonné dans toute la province et même à l’échelle nationale. En effet, la franchise a été la deuxième meilleure vendeuse du Québec et la huitième au Canada.

 

Dans la région, la campagne du Biscuit Sourire MC est organisée au profit de la Fondation de l’Hôpital du Suroît. Cette association a débuté en 2018 et depuis, c’est plus de 102 000 $ qui ont été amassés grâce à la générosité des franchisés Tim Hortons® et des citoyens du Suroît. Cette somme est dédiée dans un projet porteur visant à soutenir la santé mentale des jeunes et plus particulièrement, les familles défavorisées de Salaberry-de-Valleyfield.

 

Cette année, grâce à la vente des biscuits sourires MC, la Fondation de l’Hôpital du Suroît soutiendra le projet Vigilance. D’ailleurs, l’an dernier, conséquemment au montant récolté durant la campagne, 13500 repas ont été distribués afin que les enfants puissent bénéficier d’un repas chaud à l’école. À l’arrivée des vents froids, 67 enfants ont reçu un habit de neige. Également, 76 trousses destinées à divertir les enfants durant la semaine de relâche ont été offertes. Succinctement, 40 familles comptent sur le soutien du projet et de ce nombre, 67 enfants bénéficient directement de cet appui.

 

« Avec le projet VIGILANCE, tout est mis en place afin que l’expérience de la famille envers les services soit améliorée afin de rebâtir la confiance, d’agir en prévention pour ainsi donner des outils aux familles vulnérables. Soulignons également le grand travail de collaboration entre les partenaires de la région qui est effectué pour VIGILANCE, et ce, pour le bien des familles », mentionne Lesley Hill, directrice à la Direction des programmes Jeunesse et des Activités de santé publique (DPJASP) du CISSS de la Montérégie-Ouest.

 

Le rayonnement d’une communauté

Pour cette 4e édition de la campagne, la Fondation de l’Hôpital du Suroît comptera sur la participation de 20 restaurants Tim Hortons® situés à Salaberry-de-Valleyfield, Vaudreuil-Dorion, Pincourt, Île Perrot, Rigaud, Coteau-du-Lac, Saint-Lazare, Les Coteaux, Beauharnois et Ormstown. Ainsi, c’est l’ensemble de la Montérégie-Ouest qui se ralliera pour la cause.

 

Ce qui démarque cette campagne des autres, c’est la participation accrue des citoyens et des partenaires qui se greffent année après année. Plusieurs employeurs, groupes d’employés, se font un devoir de commander plusieurs boîtes. D’autres participeront à leur façon. Par exemple, durant La semaine du biscuit sourire, Les Barbares ajouteront 1$ au tarif de leur service qui sera remis pour la cause. Pour sa part, Éric Rochette du restaurant Mikes de Valleyfield, a offert à Dan Lajeunesse, gestionnaire de plusieurs Tim Hortons® de la région, de se charger de livrer gratuitement les boîtes de biscuits, commandées par les entreprises. Aussi, les restaurants Dez Taverne Urbaine et Jazz, incorporeront les biscuits sourires dans la création d’un dessert.

 

Un objectif ambitieux

Pour la 4e édition, l’objectif est de vendre 75 000 biscuits sourires afin d’amasser 75 000$. Bien qu’ambitieux, cela demeure réalisable compte tenu de l’engouement que connaît la campagne, chaque année.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire