Lors de la dernière assemblée publique du Conseil des maires de la MRC de Beauharnois-Salaberry qui s’est tenue en date du 28 novembre, la mairesse de Sainte-Martine, Mme Maude Laberge, a vu la confiance de ses collègues du Conseil des maires lui être renouvelée de façon unanime en lui confiant un second mandat de deux ans à la préfecture de la MRC de Beauharnois-Salaberry.

On se rappellera que madame Laberge est officiellement entrée en poste le 25 janvier 2017 et n’était alors que la seconde femme à occuper la préfecture de la MRC depuis 1982, soit depuis Mme Marcelle B. Trépanier, alors mairesse de Salaberry-de-Valleyfield. Mme Laberge succédait ainsi au maire de Saint-Louis-de-Gonzague, M. Yves Daoust, qui avait occupé la préfecture pendant 22 ans. D’ailleurs, M. Daoust a également bénéficié de l’appui unanime de ses collègues pour un mandat d’un an comme préfet-suppléant.

« Suite à ce vote de confiance, je tiens à remercier sincèrement mes collègues du conseil des maires avec qui nous formons une formidable équipe, appuyée de l’excellent travail du personnel de la MRC et du CLD, afin de faire sorte que les dossiers et projets de développement territoriaux se concrétisent. D’ailleurs, à cet égard, l’année 2019 constituera un pas important dans la gestion de nos matières résiduelles, alors que nous implanterons à compter de l’automne prochain la collecte des matières organiques à l’ensemble du territoire de la MRC. C’est donc ensemble, dans un esprit de proactivité et d’initiative, que nous comptons relever les nouveaux défis et mettre de l’avant les projets qui permettront à notre région de se développer et de rayonner », d’affirmer celle qui occupe la mairie martinoise depuis 2014.

Mona Rochon

Mona Rochon

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!