Le 3 mai marque une étape importante dans la réalisation du plan de communication de la MRC du Haut-Saint-Laurent; il s’agit de l’inauguration d’une nouvelle plateforme de communication internet adaptée aux nouveaux médias actuels.

« Il reste encore beaucoup de travail, mais au moins, c’est vivant », de dire Anick Lacroix, coordonnatrice aux communications de la MRC du Haut-Saint-Laurent.

À la suite de l’appel de soumissionnaires, l’agence Zel a été sélectionnée pour réaliser le mandat de la refonte du site de la MRC.

La totalité du site — son élaboration, son interface, ses menus, son ergonomie et son design — a été remise en question. Tout a été repensé afin d’assurer une expérience optimale aux visiteurs.

L’accent a été mis sur les citoyens. Les actualités, les événements et les services sont faciles à consulter. Les publications et les ressources sont regroupées en une seule page et un filtre sert à les catégoriser selon l’intérêt du visiteur.

Bien sûr, les mandats, les plans et les politiques conservent une place importante, mais ce sont des documents souvent volumineux. C’est donc grâce aux actualités qui seront régulièrement publiées que les internautes pourront suivre la progression des projets territoriaux. Le tout est évidemment bien arrimé aux réseaux sociaux les plus populaires.

Les municipalités sont mises en valeur avec un portail qui ne cherche pas à dupliquer les sites municipaux existants, mais bien à donner un aperçu par le biais de photographies et de courts textes descriptifs. Des cartes interactives et détaillées viendront sous peu s’ajouter à celle des affectations du territoire afin de permettre aux internautes d’obtenir les données territoriales dont ils ont besoin.

Présentement, le site comporte certaines pages anglophones, mais la traduction complète sera commencée la semaine prochaine. En terminant, le site répond à un besoin bien exprimé par la communauté lors de nos consultations publiques, soit celui d’informer les gens en toute transparence et de démontrer à quel point notre territoire est dynamique.

Mona Rochon

Mona Rochon

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!