À peine âgé de 13 ans (fêté le 9 août 2019), Jacob Wallace a développé très tôt sa passion pour le baseball. Dès l’âge de 5 ans, il joignait les Timbits et faisait ses débuts dans le monde du baseball. Après des années d’entraînement et de perfectionnement, il se joint maintenant à l’équipe du Québec pour participer au Championnat canadien.

Bien qu’il ait seulement 13 ans, Jacob ne s’en laisse pas imposer. Lanceur pour son équipe des Tigers du Lac St-Louis, catégorie PeeWee AA, il prend sa grandeur de 6 pieds et son poids de 180 livres à son avantage alors qu’il enregistre une vitesse de 75 miles à l’heure pour ses lancés.

Sa détermination autant que ses habiletés font de lui un lanceur redoutable qui ne cesse d’augmenter sa moyenne de « strike out » en frôlant même par moment les parties parfaites.

Ayant fait partie de la formation des Tigers qui s’est rendu aux jeux provinciaux, le jeune lanceur s’est démarqué est s’est fait remarqué alors qu’avec son équipe ils ont remporté la médaille d’argent.

Cette visibilité lui a permis d’être sélectionné afin de faire partie de l’équipe du Québec qui représentera le Québec au Championnat canadien qui se déroulera à Repentigny cette année du 22 au 26 août.

Le jeune Jacob a donc le vent dans les voiles. Alors qu’il continue à étudier à l’école secondaire du Chêne-Bleu à Pincourt, dans le sport/étude (option baseball), il s’engage aussi bénévolement afin d’aider au baseball adapté (pour personnes avec difficulté motrice ou mentale) dans notre région ainsi qu’en étant arbitre à ses heures. Il rêve déjà d’être recruté par un collège américain où il pourra enfin côtoyer la cour des grands et un jour, qui sait, être sélectionné pour rejoindre les grandes ligues.

« Je suis tellement reconnaissant envers mes coachs et mentors qui m’ont soutenu dans mon parcours, affirme Jacob. Je pense à Yannick Bergeron (Bergy) qui m’entraîne et me guide depuis que j’ai 7 ans. Mon coach dans les Tigers pour les 2 dernières années, Vincenzo Asselone et mon mandataire sportif (coach) pour le sport étude, Milton Lopez. »

Nicola Di Narzo

Nicola Di Narzo

Journaliste

Laisser un commentaire