Qui n’a jamais souhaité connaitre ses origines? C’est ce que propose de découvrir la Société de généalogie Vaudreuil-Cavagnal.

Dominique Maheu, bénévole et Jean Jolicoeur, président de la Société de généalogie Vaudreuil-Cavagnal. (Photo Steve Sauvé)

Fondée en 2005, la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal est établie à l’intérieur de la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion. C’est dans un petit, mais magnifique local dont l’histoire de nombreuses familles y est inscrite, que les généalogistes et généalogistes en herbe se réunissent afin d’assouvir leur passion.

L’Organisme à but non lucratif, qu’est la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal est membre de la Fédération québécoise de généalogie. Ce regroupement comporte plus de 70 clubs dont 17 se retrouvent dans les environs. De l’avis du président, Jean Jolicoeur, le goût des gens pour connaitre leurs racines augmente depuis quelques années.

« Nous avons présentement 140 membres à la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal, confirme M. Jolicoeur. Nous avons une augmentation des membres de 10 % par année. Il y a même des jeunes qui s’inscrivent. »

Jean Jolicoeur explique l’augmentation de l’intérêt des gens pour la généalogie par deux raisons. Outre le désir de connaitre ses origines, il semble que l’apparition des émissions de télé dédiées à ce sujet et la simplicité des recherches après en avoir appris les rudiments ne sont pas à négliger.

« Désormais, les gens peuvent faire les recherches par internet, souligne le président de la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal. Auparavant, il fallait consulter des microfilms et même se déplacer aux Archives nationales du Québec. »

Lorsqu’il parle de généalogie, le regard de Jean Jolicoeur s’illumine. Il n’y a pas de doute, c’est un véritable passionné. « Le temps passe vite lorsque tu fais ce que tu aimes, dit M. Jolicoeur. Dans mon cas, la création de mon arbre généalogique m’a pris 8 ans. Il faut comprendre que mon arbre compte 24 000 personnes. »

Formation

La Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal tente de fournir à ses membres les meilleurs outils pour la recherche ancestrale et de précieux conseils. La société offre un programme évolutif de formation à la généalogie, à la paléographie et sur différents logiciels. S’ajoutent à ceci des sessions d’information instructives pour les généalogistes.

Soucieuse de promouvoir la généalogie, elle met évidemment à la disposition du public ses livres et registres dans la salle du Patrimoine de la bibliothèque de Vaudreuil-Dorion. Dans la même veine, elle offre également des conférences gratuites et publiques mensuelles, présentées par des personnalités de renom. Elle organise pour ses membres des cafés-rencontres, des sorties et des visites.
« Il ne faut surtout pas croire que nous donnons de notre temps pour l’aspect financier, car ce n’est pas le cas, mentionne pour sa part Dominique Maheu, membre de la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal. Nous sommes tous bénévoles. Pour être membre, les frais sont de 15 $ par année. Les membres ont accès à de la documentation et à un accès internet pour faire des recherches. »

Pour la session qui débutera le mardi 24 septembre au coût de 40 $ pour les membres et 55 $ pour les non-membres, la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal propose un nouveau programme de formation qui s’adresse autant aux débutants qu’aux plus avancés. « Nous aiderons les gens à bien faire leurs recherches. Nous avons élaboré la formation cet été. Les gens doivent savoir qu’en faisant la formation, qu’ils auront inévitablement la piqure pour la généalogie », conclut Jean Jolicoeur.

Il est possible de contacter la Société de généalogie de Vaudreuil-Cavagnal par internet à l’adresse www.sgvc.ca, sur Facebook au facebook.com/sgvc2005 ou par téléphone en composant le 514-928-2308

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE