Une nouvelle recherche indique qu’un bon microbiote en santé et diversifié peut réduire l’impact des réactions aux allergies saisonnières. Depuis plusieurs années, le nombre de réactions est plus élevé. Pourquoi donc la population d’aujourd’hui est-elle plus affectée? Une bonne majorité des cas, est causée par nos habitudes de vie comme : nos aliments, le fait que nous fassions moins d’exercice et aussi que nous vivions plus de stress. Ces facteurs causent des changements importants au niveau du microbiote. Les recherches indiquent que nous ne consommons en moyenne que 15 aliments dans notre régime quotidien, soit beaucoup moins que nos prédécesseurs.

Vous pouvez vous en douter, tous ces facteurs, réduisent la diversité de notre microbiote intestinal ce qui nous rend alors plus sensibles aux allergènes.

Une réaction allergique se produit lorsque notre système immunitaire réagit fortement à un intrus/allergène. Comme le pollen, les poils d’animaux, la poussière, les mites, etc. Lorsque le système immunitaire ne reconnaît pas l’allergène, qui en temps normal est inoffensif. Alors le corps « assume »
qu’il est attaqué et lance ses « soldats », soit les anticorps au combat. Cette bataille crée une inflammation qui à son tour, crée des symptômes.

Chantal Hébert

Voici quelques symptômes :

1. Fatigue
2. Maux de tête
3. Éternuement
4. Congestion nasale
5. Démangeaisons avec écoulement nasal
6. Démangeaisons avec écoulement des yeux
7. Mucus dans la gorge

Nous avons une relation synergique avec notre microbiote, il a besoin de nous et en même temps nous avons besoin de lui. En fait, tout commence par l’intestin… Voici donc quelques trucs « maison » pour vous :

Trucs maison

Décongestionnant nasal maison :
• 50 ml d’eau (bouillis)
• 1⁄4 de cuillère à thé sel de mer
• Optionnel : ajouter 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus
• Verser dans un vaporisateur nasal en vitre

Huiles essentielles :
• Citron, 1 à 2 gouttes dans un 1⁄2 verre d’eau tiède pour le foie
• Menthe poivrée et Frankensense pour maux tête. Peut être appliqué sur le gros orteil.

Suppléments :
• Probiotique
• Multivitamine
• Vitamine B et C
• Bon gras ou Omega

Si vous désirez plus d’information ou une consultation, n’hésitez pas à me contacter. En tant que CNSS (Registered Holistic Nutritionist) j’utilise entre autre la phytothérapeute dans ma pratique holistique afin d’aider les gens qui aimeraient améliorer leur santé de façon naturelle.

Source : Gut microbiota for health M. Pascal et Al, 2018 Atlasbiomed, 2020

Chantal Hébert
Collaboratrice spéciale
Herboriste, phytothérapeute, Praticienne holistique

VIVA média

VIVA média

Entreprise de presse et de communication

Laisser un commentaire