Menacé de mort et traité d’immigré parce qu’il se présente comme conseiller | VIVA MÉDIA Skip to main content

Candidat au poste de conseiller municipal du siège 4 à Terrasse-Vaudreuil, Roberto Arguello a reçu une lettre de menace à connotation raciste lui indiquant qu’il était préférable pour sa sécurité de retirer sa candidature.

Roberto Arguello a déposé une plainte à la Sûreté du Québec à la suite de la réception d’une lettre de menaces. L’homme est candidat au siège #4 à Terrasse-Vaudreuil. (Photothèque)

Pour l’homme de 46 ans, la surprise est de taille. Il était loin de se douter ce qu’il trouverait dans sa boite aux lettres lorsqu’il a pris son courrier. « La lettre était là, sans enveloppe. J’ai tenté de protéger ma famille en cachant la lettre, mais ma femme l’a trouvé. Ce qui est inscrit dans la lettre est aberrant. Je suis vraiment sans mot. C’est réellement insultant. Ma femme a peur. »

Devant la situation, Roberto Arguillo a déposé une plainte auprès de la Sûreté du Québec. « J’ai rencontré une sergente qui a pris ma déposition. Honnêtement, je ne vise personne, mais il faut dénoncer ce genre de geste. J’habite à Terrasse-Vaudreuil depuis 8 ans et je n’ai jamais été menacé. Là, ça arrive. J’ai déposé une plainte, car je suis convaincu qu’il faut dénoncer ce genre d’action négative. »

M. Arguello a décidé de se présenter comme conseiller municipal, car il est déjà quelqu’un d’impliqué dans la Municipalité de Terrasse-Vaudreuil. « Ma famille participe à toutes les activités, dit-il. Lorsque besoin de bénévoles il y a, nous répondons présent. Je souhaite aider en me présentant comme conseiller. Là, je me fais menacer parce que je veux faire une bonne action. »

Le maire déplore la situation

Réélu sans opposition, le maire de Terrasse-Vaudreuil, Michel Bourdeau se dit attristé par la situation. « Je suis abasourdi, confirme le premier magistrat. Je ne comprends pas qu’en 2021, des gens tiennent un tel discours. Roberto Arguello est un homme excessivement impliqué dans la municipalité. Je suis vraiment triste qu’une telle situation lui arrive. »

Mise en garde: voici la version originale de la lettre reçu par l’aspirant conseiller.

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!