Depuis le 13 octobre et ce jusqu’au 14 novembre, l’œuvre immersive itinérante « Iceberg » est en résidence dans la région de Vaudreuil-Soulanges. Après Montréal, Toronto et New York, cette création québécoise s’arrête au parc des Mésanges à Notre-Dame-de-l’Ile-Perrot.

L’œuvre immersive itinérante « Iceberg » s’arrête au parc des Mésanges à Notre-Dame-de-l’Ile-Perrot jusqu’au 14 novembre prochain.

(Photothèque)

« Nous sommes très heureux de rendre cette œuvre accessible aux résidentes et résidents de NDIP et des villes voisines », se réjouit Danie Deschênes, mairesse de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. « Plus habituée à des installations en milieu urbain, Iceberg sera magnifique dans le paysage boisé du parc des Mésanges », ajoute-t-elle.

L’œuvre présente le parcours d’un iceberg, de sa descente dans les eaux polaires jusqu’à sa dissolution près du littoral méridional. Composée d’une série d’arches métalliques lumineuses qui forment un tunnel et diffusent des sons particuliers, « Iceberg » invite les gens à s’engouffrer pour écouter et jouer de cet orgue géant. L’œuvre immersive se transforme en présence de visiteurs alors que les notes et la lumière produites voyagent d’un bout à l’autre de ce corridor musical.

Véritable symphonie visuelle et sonore, « Iceberg » est accessible tous les jours de 9 h à 21 h. Les mesures sanitaires applicables aux activités extérieures restent en vigueur. Le port du couvre-visage n’est pas obligatoire mais recommandé, tout comme le respect de la distanciation physique.

« Iceberg » est une création et réalisation de Félix Dagenais et Louis-Xavier Gagnon-Lebrun, en collaboration avec « APPAREIL Architecture », Jean-Sébastien Côté et Philippe Jean. Il s’agit d’une production d’ATOMIC3 et du Partenariat du Quartier des spectacles.

Laisser un commentaire