Marc Dagenais sollicite l’appui des électeurs en espérant devenir conseiller au district 1 à Pincourt lors du prochain scrutin municipal qui aura lieu le dimanche 7 novembre.

Natif de Pincourt et toujours résident de la ville, le candidat aux élections municipales affirme qu’il connaît bien le territoire ainsi qu’une bonne partie de la population. Diplômé de l’Institut d’hôtellerie du Québec et maintenant retraité, il agit actuellement comme proche aidant pour sa mère qui est atteinte de la maladie de d’Alzheimer et qui demeure chez lui.

« Je serai à l’écoute des citoyens du district 1 afin d’améliorer la vie de quartier tout en travaillant à garder notre ville propre », avance M. Dagenais. « Comme projet, je désire obtenir un 4e versement pour le paiement du compte de taxes. Cela aiderait grandement certains de nos citoyens », mentionne-t-il.

Marc Dagenais ajoute que certains secteurs de la ville ont des problèmes de pression d’eau, de sorte qu’il s’engage à améliorer le système et y investir les sommes nécessaires au besoin.  De plus, la pandémie a incité plusieurs personnes à adopter des animaux et il serait en faveur de créer un autre parc à chien afin que les citoyens puissent s’y rendre à pied.

Par ailleurs, Marc Dagemais s’engage à régler une fois pour toutes le fameux dossier de l’aréna et pour ce faire, il recommande la démolition du bâtiment vacant.  Le candidat du district 1 suggère d’aménager un nouveau parc sur le terrain et l’ajout de maisons de ville.

« J’aimerais établir avec les membres du conseil municipal une politique concernant la propriété des bâtiments et des terrains. Le fait d’avoir un règlement clair sur le sujet aidera grandement notre population », a opiné Marc Dagenais.

Marc Dagenais, candidat au district 1, demande l’appui des électeurs de Pincourt en prévision du scrutin municipal qui se tiendra le 7 novembre.

(Photothèque)

Laisser un commentaire