Dans le cadre de leur cours d’arts plastiques, les élèves de 5e secondaire de l’école secondaire Soulanges de Johanne Lavigne ont confectionné une courtepointe pour les bénéficiaires de la Résidence de la Seigneurie de Soulanges.

Crédit photo : Mathis Denis

L’œuvre des élèves de Mme Lavigne est inspirée de la Municipalité de Saint-Polycarpe. En effet, la professeure d’arts plastiques a prise des photos de plusieurs maisons et édifices emblématiques de la municipalité. Par la suite, les clichés furent transférés sur un canevas afin que les élèves puissent ajouter leurs touches personnelles.

« On prend une photocopie de la photo et on met un enduit qui s’appelle un médium sur celle-ci, explique la professeure. Ensuite, on met la photocopie avec cet enduit-là sur le canevas. Après quelques minutes, on peut retirer la feuille et ce qui reste sur la toile c’est l’encre de la photocopie. »

 

Elle indique que chaque élève a choisi une photo différente et l’a agrémentée avec du pastel gras ou de la peinture acrylique. La professeure a ensuite cousu les toiles ensemble pour former une grande courtepointe.

« L’idéal, c’est que mes 20 élèves aillent porter l’œuvre directement à la résidence, mais on ne veut pas amener la Covid là-bas », indique Johanne Lavigne.

 

Elle est ravie que les élèves puissent offrir quelque chose comme ça à des gens qui ont besoin de réconfort dans ces temps de confinement.

« Ça me fait plaisir et je voulais faire une différence pour ces gens-là et mes élèves vont pouvoir être reconnus à leurs justes valeurs. Je veux amener un peu de fraîcheur aux résidents qui ne sortent pas souvent et qui sont à l’intérieur plusieurs heures par jour. »

Laisser un commentaire