Le service d’aide à l’emploi et de placement en entreprise pour personnes handicapées, le SDEM SEMO Montérégie, aide les gens avec des limitations fonctionnelles à s’intégrer harmonieusement sur le marché du travail depuis plus de 35 ans.

Sylvie Bonenfant, conseillère en emploi SDEM SEMO Montérégie – Émilie Baril, conseillère en emploi SDEM SEMO Montérégie –  Médéric Pilote, emballeur –  Francine Roy, propriétaire – Hélène Dallaire, superviseuse –  Michael Stewart, superviseur (Photo Carol-Ann Faubert)

Un partenaire de coeur

L’organisme à but non lucratif se doit donc d’approcher des entreprises qui sont ouvertes d’esprit et qui sont prêtes à collaborer. Au Métro de Vaudreuil-Dorion, ce n’est pas la différence qui effraie la propriétaire Francine Roy. Forte d’une expérience sans équivoque dans le domaine alimentaire, elle fait non seulement rayonner les produits de la région, mais elle tient à engager un personnel exemplaire, peu importe les différences qu’il peut avoir.

Une confiance s’est installée au fil des collaborations entre madame Roy et le SDEM SEMO Montérégie. Dès le départ, cette gestionnaire de cœur s’est démarquée par sa grande ouverture d’esprit et par ses valeurs prônant l’inclusion et l’intégration sociale.

En effet, cette dernière est toujours partante pour donner une chance à une personne ayant peu d’expérience de travail ou ayant des défis particuliers en emploi. « Les personnes que j’embauche qui présentent une limitation fonctionnelle ont besoin de gagner de la confiance en eux. En travaillant, ils se transforment! Ce sont des personnes intègres, motivées et impliquées dans leur travail. Oui, parfois, ils ont besoin d’un peu plus de temps pour apprendre ou accomplir leurs tâches, mais au final, le travail est bien fait », nous a confié madame Roy.

Une transformation

Près d’une dizaine de clients du SDEM SEMO Montérégie ont été accueillis par Francine Roy et son équipe jusqu’à maintenant. Plusieurs d’entre eux sont d’ailleurs toujours en emploi. Un de ces employés a accepté de partager son expérience auprès de l’organisme et du Métro de Vaudreuil-Dorion.

En juin 2019, Médéric Pilote a été accueilli au SDEM SEMO Montérégie dans l’espoir de trouver un emploi qui conviendrait et répondrait à ses intérêts. Fier de son expérience, aujourd’hui, il est en voie de terminer avec succès son stage comme emballeur chez Metro Plus et les conseillères en emploi sont confiantes que l’avenir lui soit prometteur, lui qui s’est démarqué par sa prestation de travail et son attitude sans reproche.

Ce qui est bien pour ces personnes, c’est qu’ils peuvent compter sur le soutien de l’équipe de gestion de Metro Plus ainsi que de l’équipe de conseillères en emploi du SDEM SEMO Montérégie, impliquées dans leur réussite. Pour Médéric, c’est son estime et sa confiance en lui qui auront eu une belle amélioration.

« Je me suis créé un cercle d’amis et j’aime venir travailler », explique Médéric.

Médéric Pilote est emballeur au Métro de Vaudreuil-Dorion. (Photo Carol-Ann Faubert)

Le fonctionnement

Avant d’être engagées, les personnes qui font partie du SDEM SEMO Montérégie obtiennent un stage dans une entreprise. Mais pour ce faire, ils doivent d’abord travailler sur l’affirmation de leurs valeurs, trouver leurs forces et leurs défis sur lesquels ils devront travailler. Ils effectuent plusieurs tests d’intérêts et font de l’exploration professionnelle afin de se découvrir comme personne. Il y a tout un travail de méthode de recherches d’emploi qui est établi entre le client et l’organisme.

« Ces personnes ont besoin de voir que quelqu’un leur fait confiance. Ils ont besoin d’encouragements. J’en ai supporté beaucoup depuis mes débuts, et c’est de voir leur développement et leur évolution qui me rend heureuse », ajoute Mme Roy,

Carol-Ann Faubert

Carol-Ann Faubert

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE