La 30e Semaine de prévention du suicide (SPS) se tiendra du 2 au 8 février 2020, dans toutes les régions du Québec, sous le thème « Parler du suicide sauve des vies ». Pour marquer son coup d’envoi, les ambassadeurs de la Semaine de prévention du suicide, encouragent les Québécois qui vivent un moment difficile à parler à un proche ou à un intervenant. Ils invitent aussi le monde du sport et les milieux de travail à s’engager pour la cause, puisque la prévention du suicide est l’affaire de tous.

Pour cette édition de la Semaine de prévention du suicide, le programme de santé mentale et de prévention du suicide Parlons-en de l’Association canadienne pour la santé mentale – Division du Québec est mis en valeur. Depuis trois ans, les joueurs de hockey de chaque équipe de la LHJMQ, leurs proches et le personnel sportif bénéficient de ce programme. De plus, chaque équipe tiendra un match thématique en janvier ou février 2020 afin de sensibiliser les partisans à l’importance de prendre soin de leur santé mentale.

« Ce programme est un exemple à suivre pour les milieux sportifs et les milieux de travail. La LHJMQ a fait de la santé mentale et de la prévention du suicide une priorité. C’est un modèle inspirant et mobilisateur », a affirmé Jérôme Gaudreault, directeur général de l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS).

Le match Parlons-en du Phœnix de Sherbrooke

La Semaine de prévention du suicide est lancée à l’occasion d’un match Parlons-en que le Phœnix de Sherbrooke dispute le 28 janvier. Pour cette initiative estrienne, réalisée en étroite collaboration avec JEVI Centre de prévention du suicide – Estrie, la thématique des super-héros a été retenue. Les joueurs porteront d’ailleurs un chandail qu’ils mettront en vente afin d’amasser des fonds pour la cause.

« Parler, c’est héroïque. Écouter l’est tout autant. C’est pourquoi l’image du super-héros a été retenue pour le match de Sherbrooke. Soyons des super-héros en parlant de nos difficultés, en allant chercher du soutien », a mentionné Tania Boilar, directrice générale de JEVI et vice-présidente du Regroupement des centres de prévention du suicide du Québec.

À propos de la Semaine de prévention du suicide

Initiée par l’AQPS, la Semaine de prévention du suicide est soulignée partout au Québec par de nombreux citoyens et organisations. La Commission de la santé mentale du Canada, Québecor, le Réseau communautaire de santé et de services sociaux et Lundbeck sont les partenaires majeurs nationaux de cette 30e édition.

À propos du programme Parlons-en

Les partenaires nationaux québécois du programme Parlons-en de l’Association canadienne pour la santé mentale – Division du Québec sont le Regroupement des centres de prévention du suicide du Québec, la Ligue de hockey junior majeur du Québec et l’Association québécoise de prévention du suicide.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire