Mélodie Daoust honorée pour sa dévotion au hockey féminin | VIVA MÉDIA Skip to main content

Salaberry-de-Valleyfield – Le Campivallensienne d’origine Mélodie Daoust vient de recevoir une haute distinction pour sa contribution exceptionnelle au sport du hockey féminin.

La médaillée d’or des derniers Jeux Olympiques d’hiver à Beijing en Chine a décroché le prix de la Joueuse de l’année Isobel-Gathorne-Hardy, remis annuellement par Hockey Canada à une hockeyeuse active qui se démarque par son engagement, son leadership, sa participation communautaire et sa dévotion à promouvoir les valeurs du hockey féminin.

L’athlète âgée de 30 ans sera honorée prochainement lors de l’assemblée générale annuelle de la fédération canadienne. Mélodie Daoust devient la 3e récipiendaire consécutive du Québec à obtenir cette gratification après Marie-Philip Poulin (2021) et Ève Gascon en 2020. « C’est en bonne partie grâce à ses efforts si le hockey féminin est en plein essor », a louangé Hockey Canada, par voie de communiqué.

En 2022, la nouvelle lauréate a participé notamment à la mise sur pied d’un nouveau programme de hockey féminin de haute performance au Collège Bourget à Rigaud. Mélodie sera d’ailleurs entraîneuse au sein de ce programme de type « Prep School ».

En plus d’aider son pays à rafler l’or sur la glace aux Jeux Olympiques 2022, la résidente de Saint-Zotique s’est impliquée auprès de la Professional Women’s Hockey Players Association dans la création d’une nouvelle ligue de hockey professionnelle féminine.

Mélodie est considérée comme un grand modèle pour les jeunes filles par ses performances sur la patinoire et son engagement hors glace. Pour Hockey Québec et Hockey Canada, elle était l’athlète toute indiquée pour remporter le prix Isobel-Gathorne-Hardy. En tant que membre de l’équipe nationale féminine, Mélodie a fait preuve de leadership dans les grands moments, ayant été proclamée joueuse par excellence du plus récent Championnat du monde de hockey féminin.

« Au Québec, Mélodie fait preuve d’engagement envers la communauté du hockey féminin et ne manque jamais une occasion de s’impliquer dans divers projets afin de faire la promotion du hockey féminin », de souligner Hockey Québec.

En 2021, Mélodie a conçu un reportage intitulé « Persévérer » et mettant en lumière l’égalité, l’inclusion, la persévérance face à l’adversité et plusieurs autres valeurs du hockey. La création de cette vidéo avait pour but de donner de l’espoir à la prochaine génération de jeunes filles et les motiver à se battre pour leur place dans le hockey.

Comme analyste à la chaîne de » télévision TVA Sports, elle a aussi ouvert des portes pour les femmes dans le monde du sport et à la télévision sportive. Sur la place publique, elle milite aussi constamment pour la création d’une ligue professionnelle féminine et pour que le sport féminin obtienne une plus grande visibilité médiatique.

Le leadership, la valeur et les traits personnels de Mélodie Daoust lui ont valu l’attribution du prix Isobel-Gathorne-Hardy par Hockey Canada.

(Photothèque)

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!