Pour favoriser la qualité de vie des familles et la conciliation des différentes responsabilités des travailleurs et des étudiants, particulièrement en cette période de pandémie de COVID-19, le gouvernement du Québec annonce son soutien au Programme de reconnaissance conciliation famille-travail, mis en œuvre par le Réseau pour un Québec Famille (RPQF). Ce nouveau programme, destiné aux employeurs, vise à reconnaître la qualité de leurs pratiques organisationnelles en matière de conciliation famille-travail et à en faire la promotion par l’affichage d’un sceau distinctif. Pour ce faire, le ministère de la Famille versera au RPQF une subvention maximale de 600 000 $, répartie sur quatre ans.

De plus, une aide financière de 300 000 $ est accordée à la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille (FQOCF) dans le cadre de son projet ConciliACTION, qui sera réalisé sur une période de deux ans. Ce projet vise à joindre les parents et à les outiller pour qu’ils profitent davantage des mesures de conciliation famille-travail-études proposées par leur employeur ou leur établissement d’enseignement.

Le ministre de la Famille, M. Mathieu Lacombe, conjointement avec la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, a fait cette annonce aujourd’hui. Il était également accompagné de Mme Marie Rhéaume, directrice générale du Réseau pour un Québec Famille, et de Mme Marie-Eve Brunet-Kitchen, directrice générale de la FQOCF.

 

« Notre gouvernement s’est engagé à améliorer la qualité de vie des familles du Québec en créant les conditions d’une meilleure conciliation famille-travail. Dans la situation que nous vivons présentement, nous posons un geste supplémentaire pour mieux soutenir les parents et les employeurs. Le Réseau pour un Québec Famille et la Fédération québécoise des organismes communautaires Famille sont deux partenaires de choix et de confiance pour accompagner le Québec et l’amener à apprivoiser cette nouvelle culture. Je suis donc très heureux d’annoncer cette aide de 900 000 $, qui démontre une fois de plus l’engagement de notre gouvernement à faire de la conciliation famille-travail une priorité. En unissant nos forces, nous pourrons encore mieux appuyer les familles au quotidien dans la conciliation de leurs différentes responsabilités et contribuer à leur mieux-être », a mentionné Mathieu Lacombe, ministre de la famille.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire