Lors de la séance du 18 février dernier, le conseil municipal a autorisé la vente de deux immeubles municipaux au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISS) de la Montérégie-Ouest, soit les édifices du 88, rue Saint-Laurent (ancien hôtel des régions de la CRÉ et ancien hôtel de ville de Saint-Timothée), et du 247, chemin Larocque (ancien couvent des Sœurs Dominicaines).

La signature des actes de vente devrait se faire avant le 24 septembre 2020, afin que le CISSS de la Montérégie-Ouest puisse jouir d’une période de vérification diligente. La vente de ces deux immeubles correspond à un prix d’achat de 3 476 250 $ plus taxes applicables, soit la valeur des emprunts contractés par la Ville il y a quelques années pour l’acquisition des lieux. Ce montant inclut le capital et les intérêts des règlements d’emprunt

« Nous sommes fiers de conclure ses actes avec le CISSS de la Montérégie-Ouest. Cela démontre l’intérêt de la communauté socio-sanitaire à demeurer à Salaberry-de-Valleyfield tout en aidant l’Hôpital du Suroît à offrir de meilleures conditions de services en permettant de libérer des espaces administratifs pour des espaces de soins » a souligné monsieur Miguel Lemieux, maire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield.

 

Le CISSS de la Montérégie-Ouest occupera les lieux après des travaux d’adaptation, particulièrement à l’édifice du 247, chemin Larocque. L’édifice du 88, rue Saint-Laurent, étant déjà occupé depuis quelques années.

 

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire