La demande récurrente des citoyens a été entendue, Beauharnois aura son parc canin et le conseil municipal a convenu de convertir l’un des terrains de baseball inutilisé, situé au parc Bissonnette, pour ériger ce lieu. Cependant, la Ville tient à préciser qu’il est prématuré d’annoncer l’ouverture du site.

Actuellement, le site n’est pas opérationnel puisqu’il n’est pas aménagé en fonction des besoins du projet. Il est donc prématuré d’annoncer la mise en opération du parc à chien. La nouvelle a été partagée rapidement et a causé un réel engouement, malgré le fait que le projet est encore à l’étape embryonnaire. D’ailleurs, le maire Bruno Tremblay, précise qu’il n’a jamais invité les citoyens à s’y rendre puisqu’à l’heure actuelle et jusqu’à avis contraire de la part de la Ville, le lieu demeure un terrain de baseball.

 

De la réglementation qui encadrera l’utilisation du parc jusqu’aux travaux d’aménagement, en passant par l’octroi des contrats nécessaires, l’administration a beaucoup de travail et d’études à réaliser avant de faire une annonce officielle.

 

« Les chiens ont besoin d’espace pour sauter ou courir et nous souhaitons de tout cœur répondre aux besoins des propriétaires canins en finalisant ce projet rapidement », ajoute le premier magistrat.

 

Évalué à 65000 $, ce projet est prévu au Programme triennal des immobilisations 2021-2022-2023. Précisons que la première phase des travaux, évaluée à 15000 $, devrait débuter dans les prochaines semaines afin de rendre les installations disponibles dès cet été.

 

Dans un deuxième temps, une somme de 50000 $ est prévue afin d’ajouter des équipements et des installations pour plus de commodités.

 

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire