François Vallières brigue un 2e mandat à Coteau-du-Lac | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le conseiller sortant François Vallières brigue un second mandat auprès des électeurs du district Georges-Jules-Beaudet (numéro 2) à Coteau-du-Lac en vue du scrutin municipal qui se tiendra le dimanche 7 novembre.

Fier du bilan tracé au terme de ses quatre années passées au service des citoyens, M. Vallières veut réitérer son engagement. « Je désire poursuivre mon travail tout en faisant la promotion du développement durable et responsable de notre communauté », souhaite-t-il.

La protection de l’environnement est au cœur des préoccupations du conseiller sortant, qui considère notamment que le développement immobilier doit se faire tout en minimisant l’empreinte sur l’environnement. « J’ai proposé des solutions novatrices afin d’encadrer le développement immobilier. Je préconise la protection du couvert forestier, qui contribue entre autres à préserver la quiétude des lieux en limitant la propagation du bruit, à réduire l’effet des ilots de chaleur et, bien entendu, à préserver la beauté du paysage », préconise M. Vallières.

Selon le conseiller sortant, la loi sur l’urbanisation de la ville doit être actualisée afin de tenir compte de ces enjeux. M. Vallières spécifie que le travail doit être réalisé en continu afin que le développement durable demeure prioritaire à Coteau-du-Lac et il s’engage à le mettre au premier plan dans les futurs projets immobiliers.

François Vallières rappelle qu’une étude complète de l’état des rues et des infrastructures souterraines a été réalisée au cours du précédent mandat. « Les conclusions de cette étude nous permettront de prendre des décisions éclairées sur les routes à prioriser pour la réparation des infrastructures souterraines et l’asphaltage des routes. La coordination de ces deux activités aura l’avantage d’en minimiser les coûts. Nous avons par ailleurs créé un poste budgétaire dédié aux routes pour permettre un entretien régulier et ainsi assurer le prolongement de leur durée de vie », assure le candidat pour un 2e terme.

En tant que membre du comité des loisirs, Francois Vallières estime avoir contribué à la revitalisation des parcs de la ville. « Plusieurs parcs disposent maintenant de nouveaux modules de jeux où les enfants peuvent s’amuser en toute sécurité. En contexte de pandémie, ces nouveautés ont été particulièrement appréciées, et ce, autant par les enfants que leurs parents », a-t-il signifié.

« De plus, nous avons été créatifs afin d’offrir un programme d’activités intéressantes malgré les mesures sanitaires en place. Je pense par exemple à la possibilité d’utiliser des ‘’fat bikes’’ gratuitement », mentionne François Vallières tout en spécifiant que de nombreuses activités culturelles ont été ajoutées lorsque les restrictions dues à la COVID ont été levées.

François Vallières se dit reconnaissant de la confiance que ses concitoyens du district 2 lui ont témoigné tout au long de son mandat initial et il les invite à lui accorder leur vote un 2e fois le 7 novembre prochain. « Soyez assurés que je déploierai tous les efforts nécessaires pour vous représenter et défendre vos intérêts », dit-il.

Il encourage également les électeurs à lui transmettre leurs commentaires, questions et suggestions par courriel au vallieresf@coteau-du-lac.com ou via sa page Facebook.

Le conseiller sortant du district Georges-Jules-Beaudet (no 2) à Coteau-du-Lac, François Vallières est prêt à entreprendre un second mandat.

(Photo: gracieuseté)

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!