Reconnue coupable d’une fraude de plus de 25 000 $, selon des faits mentionnés lors d’une comparution antécédente, Joanie Morin connaitra le 21 mai prochain, la sentence que proposera le procureur du Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Joanie Morin a reconnu en août dernier, avoir détourné des fonds de l’école primaire, où elle occupait le poste de secrétaire. D’ailleurs, celle qui a confié sa défense à Me Jacques Vinet, pour l’accusation criminelle, a été poursuivie en matière civile par son employeur. La procédure s’est déroulée le 6 février dernier et la dame de 33 ans a assuré seule sa défense.

Lors de sa comparution le jeudi 21 février devant la juge Marie-Chantal Doucet, Joanie Morin a été informé que la Cour criminelle souhaitait connaitre la décision du litige civil avant de tenir les représentations sur sentence.

Joanie Morin doit donc revenir devant la Cour le mardi 21 mai prochain, pour les représentations sur la peine ainsi que le dépôt du rapport présentenciel.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!