Les activités extérieures sont annulées. Plusieurs devront revoir leurs habitudes s’ils souhaitent profiter de la saison estivale. Le golf pourrait donc s’avérer salutaire.

(Photothèque)

Des mesures de seront annoncées dans les prochains jours. À ce moment, plusieurs Québécois souhaiteront profiter de l’occasion pour prendre l’air et pour faire des activités. Le golf sera assurément le choix de prédilection. Ce sport peut combiner le plein air, la marche et surtout la distanciation.

Marc Faubert, propriétaire du Club de golf de Saint-Anicet, ne sait pas s’il pourra ouvrir dans les prochaines semaines. Cependant, il demeure optimiste et assure que si des normes sanitaires sont nécessaires, qu’elles seront respectées à la lettre. « J’ai fait l’achat de stations de lavage des mains, de plexiglas et nous avons réaménagé les locaux des employés, indique Marc Faubert. Je crois que pour le début de la saison nous devrons respecter certaines limitations et que la situation pourrait être réajustée pendant la saison. »

En Saskatchewan, le golf est autorisé lors du déconfinement. « Je ne sais pas si ça sera le cas ici, mais c’est envisageable, mentionne M. Faubert. Si oui, je ne sais pas si nous pourrons faire de l’entreposage pour nos membres et si nous allons avoir une offre alimentaire. Ce que je peux cependant confirmer c’est que nous ne sommes pas en retard pour l’ouverture de la saison. L’an dernier, nous avions ouvert le 4 mai. »

Un sport de famille

Il n’y a pas d’âge pour jouer au golf. Il ne faut surtout pas croire que le golf s’adresse aux ainés. « Nous avons beaucoup de famille, confirme Marc Faubert. D’ailleurs, nous avons aménagé un parcours l’an dernier qui s’adresse justement aux jeunes et aux golfeurs moins expérimentés. »

Le propriétaire du Club de golf de Saint-Anicet indique qu’il sera possible de jouer sur l’un de ses terrains sans avoir de contact avec les autres golfeurs. « Ça sera le cas partout. Avec la réservation et le paiement en ligne, un golfeur n’a même pas à rentrer à l’intérieur. S’il y a bien un sport où l’on peut garder une distanciation, c’est bien le golf. Les clubs de golf sont des entreprises sérieuses et nous mettrons en place tous les moyens pour assurer la sécurité des membres et nous respecterons à la lettre les règles sanitaires. »

Marc Faubert précise que le sans contact veut également dire que les golfeurs n’auront plus à toucher aux drapeaux sur les verts, qu’ils n’auront plus à mettre la main dans la coupe pour récupérer les balles et que les voiturettes seront complètement désinfectées.

« L’industrie du golf va s’ajuster à la situation actuelle. En ce moment, je peux toutefois confirmer que les tournois de début de saison sont annulés. Nous verrons ce qui sera possible de faire plus la saison va avancer »

Marc Faubert conclut en rappelant aux golfeurs que s’ils ont des besoins en accessoires et équipements de golf, qu’ils pensent aux boutiques de golf de la région. « Ils peuvent toujours commander par téléphone ou en ligne (si le service est disponible) les boutiques de golf auront besoin de cette solidarité. C’est important d’acheter local. »

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire