Quatre chefs d’accusation ont été déposés envers Charles-Olivier Patenaude le mardi 2 juin au palais de justice de Valleyfield.

Bien connu dans le domaine sportif dans le cadre de ses implications, avec l’Armada de Blainville-Boisbriand comme coordonnateur des communications et marketing, pour sa participation avec les Grenadiers de Chateauguay à titre de directeur ventes et marketing ainsi que pour la webdiffusion des parties de la Ligue de hockey Midget AAA du Québec, Charles-Olivier Patenaude fait face à des accusations de leurre informatique, de distribution d’image intime à des mineurs ainsi que d’harcèlement.

Les faits reprochés à celui qui exploite également la franchise Chocolats Favoris à Châteauguay depuis mars dernier, se sont déroulé entre janvier 2019 et avril 2019. Quatre victimes se sont manifestées dont trois d’âge mineur. Notons qu’au moment des faits reprochés, Charles-Olivier Patenaude n’était plus associé à l’équipe midget AAA de Châteauguay.

Lors de sa comparution, Charles-Olivier Patenaude a vu la juge Marie-Chantal Doucet accepté sa remise en liberté sous diverses conditions. L’accusé a confié sa défense à Me Robert Poirier. Le Directeur des poursuites criminelles et pénales était représenté par Me Lili Prévost-Gravel.

La cause revient devant le juge le 4 septembre.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire