Un travailleur de l’usine General Dynamics à Salaberry-de-Valleyfield a subi des blessures à un bras à la suite d’une explosion survenue le mardi 14 septembre vers 9 h 40.

Le porte-parole de l’usine, André Bouthillier confirme qu’en enquête interne est ouverte à la suite de l’explosion. « C’est un incendie de trop, admet M. Bouthillier. La santé et la sécurité de nos travailleurs sont importantes chez nous. »

Bien que blessé, la vie du travailleur ne serait pas en danger. M. Bouthillier souligne que le blessé a été rapidement transporté vers un centre hospitalier.

Depuis quelques années, les incidents se multiplient chez General Dynamics. La dernière situation du genre remonte à février dernier alors qu’un événement impliquant un fournisseur était recensé.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire