Vaudreuil-Dorion : une entente avec les pompiers

La Ville de Vaudreuil-Dorion en est venue à une entente avec ses pompiers.
La Ville de Vaudreuil-Dorion en est venue à une entente avec ses pompiers.

Municipalité – La Ville de Vaudreuil-Dorion et le Syndicat des pompiers du Québec (section locale Vaudreuil-Dorion) ont procédé mercredi soir à la signature d’une nouvelle convention collective de six ans.

« Cette entente a été conclue grâce aux efforts et au travail des deux parties, dans un esprit de saine collaboration. Nous sommes heureux et satisfaits des résultats. Le renouvellement de cette convention collective s’inscrit dans une démarche logique qui vise le respect de nos obligations liées au Schéma de couverture de risques en sécurité incendie de la MRC de Vaudreuil-Soulanges », a déclaré le directeur du Service de sécurité incendie Terry Rousseau.

L’organisation du travail est au coeur des modifications apportées au contrat de travail. Celui-ci prévoit notamment la mise en place d’une garde interne de jour en semaine ainsi que la restructuration de la prestation du service de garde externe de soir, de nuit, de fin de semaine et lors des jours fériés.

Le maire Guy Pilon et le directeur général Martin Houde ont tenu à remercier tous les acteurs patronaux et syndicaux qui ont participé activement au processus de négociation. « Toutes ces personnes ont réalisé un travail considérable. Les nouvelles mesures instaurées ont pour but de toujours améliorer le délai de réponse aux appels des citoyens. La population de Vaudreuil-Dorion est passée de 25 500 citoyens, lors de la signature de la dernière convention, à près de 37 000 aujourd’hui. Notre devoir est d’assurer leur sécurité », a rappelé Guy Pilon.

Notons que le Service de sécurité incendie de la Ville de Vaudreuil-Dorion dessert également les municipalités de Vaudreuil-sur-le-Lac et de L’Île-Cadieux. Il se spécialise dans les interventions en présence de matières dangereuses (HAZMAT) et, à cet effet, il offre ses services aux autres villes de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Au moment de sa signature, cette convention collective touche 57 pompiers à temps partiel.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *