Une enfant amputée sensibilise ses pairs lors du Défilé du père Noël

(Photothèque)

Carolina Nunez de la Torre, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, était à bord du char allégorique de l’Association des Amputés de guerre dans le cadre du Défilé du père Noël qui s’est tenu le samedi 17 novembre à Montréal.

Caroline, qui est âgée de 10 ans, a une amputation congénitale à la main gauche. En tant qu’adhérente du Programme pour enfants amputés (Les Vainqueurs), elle a rencontré des enfants ayant perdu un membre dans un accident qui aurait pu être évité. Elle est donc bien placée pour transmettre le message « Jouez prudemment ».

C’est en 1918, à leur retour de la Première Guerre mondiale, que des anciens combattants amputés ont créé l’Association des Amputés de guerre afin de s’entraider et de s’adapter à leur nouvelle réalité de personnes amputées. Depuis 100 ans, les programmes ne cessent d’évoluer. Ils ont d’abord aidé les anciens combattants amputés, ce qui est toujours le cas aujourd’hui, puis l’ensemble des personnes amputées, y compris les enfants, comme Carolina.

Lors du défilé, la gamine a profité de l’occasion pour communiquer un message. « Repérez les dangers avant de commencer à vous amuser! »

 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *