Une école internationale de hockey à Rigaud

Carl Michaelson, Philippe Bertrand et Matthew Lombardi, accompagnés de joueurs de hockey des Voltigeurs du collège Bourget, portant le chandail aux couleurs du nouveau programme de hockey.

Voulant innover en ciblant un créneau peu exploité : la formule américaine « prep school », Le Collège Bourget lance une école internationale de hockey. Dès la rentrée scolaire 2019-2020, le collège Bourget offrira un tout nouveau programme de hockey de haut niveau qui cible à la fois une clientèle internationale et locale.

Selon le nouveau directeur général du Collège, Philippe Bertrand, « Le Collège était déjà conscient de son potentiel à cet effet, mais l’association avec M. Carl Michaelson et M. Matthew Lombardi, partenaires associés dans ce projet, a accéléré le développement du projet. » Les deux hommes cumulent une expérience hors du commun dans le monde du hockey. En effet, M. Lombardi a joué plusieurs années dans la LNH. M. Michaelson a, quant à lui, évolué dans la structure américaine de hockey et a été entraîneur dans de grandes institutions. Les deux hommes ont mis sur pied Westlake Hockey Development, une école de hockey pour jeunes. 

Ce programme vient bonifier notre offre en hockey. En effet, le Collège évolue déjà dans la division provinciale du sport scolaire québécois (RSEQ). Cet ajout permettra à nos joueurs de jouer dans une ligue très compétitive, ciblée par les dépisteurs de ligues prestigieuses telles que la QMJHL, la USHL, la NCAA et la LNH. L’objectif, dès la saison 2019-2020, est d’accueillir deux équipes. À terme, la structure complète comptera près de 80 joueurs d’âge Prep U16 et Prep U18.

Ces joueurs profiteront d’une structure scolaire novatrice qui offrira un cursus scolaire en anglais et qui leur permettra de terminer une sixième année du secondaire (12e année). L’objectif est de faciliter le passage vers les institutions universitaires américaines et canadiennes. Par ailleurs, le souci du développement intégral, au centre du projet éducatif de Bourget, sera prôné par ce programme. Les jeunes pourront compter sur un développement athlétique et scolaire de premier ordre. M. Bertrand précise que « cet ajout d’un programme particulier en anglais ne vient aucunement compromettre l’une des missions du Collège qui est de promouvoir la langue française. En effet, nous analysons la mise sur pied de cours de français à option afin d’enrichir les connaissances et les compétences de ces élèves athlètes. »

Cette structure proposée est fort populaire dans le reste de l’Amérique et dans le monde anglo-saxon. Le collège Bourget désire être un des pionniers du réseau francophone à développer cette structure qui, si elle évolue de la façon espérée, pourra compter d’autres sports sous son aile.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *