La Fédération de l’UPA de la Montérégie a annoncé que cette année, le service d’effarouchement des oies pour les producteurs agricoles de la Montérégie était annulé.

Cette décision est conséquente aux directives gouvernementales de confinement et par le fait même, elle vise à protéger nos aînés de la COVID-19. Soulignons que les agriculteurs qui subissent des dommages causés par la sauvagine (oies, bernaches, canards et grues) peuvent tout de même se prévaloir du Programme Sauvagine de la Financière agricole du Québec (FADQ), qu’ils soient assurés ou non avec la FADQ.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire