Un chien calme chez le vétérinaire

Votre chien n’aime pas les visites chez le vétérinaire? Il jappe, pleure et fait tout pour sortir de la salle d’attente? Voici quelques conseils pour vous aider.

Avant la consultation

chienN’arrivez pas trop tôt à la clinique ou à l’hôpital afin de limiter le stress de votre animal. Une dizaine de minutes sont suffisantes. Avant de partir de la maison, vous pouvez téléphoner pour vérifier si l’horaire du rendez-vous est respecté.

Dans la salle d’attente, demandez à votre chien de faire de petits commandements de base et récompensez-le. Cela va le divertir.

Si votre chien est réactif envers les autres chiens, choisissez un endroit qui n’est pas trop près des autres chiens dans la salle d’attente. Si c’est impossible, vous pouvez attendre à l’extérieur après avoir signalé votre arrivée à la réception.

Pendant la consultation

Apportez des Kong farcis. Vous pourrez vous en servir pour rediriger l’attention de votre chien lors des manipulations et de l’administration des vaccins. Si vous n’avez pas de Kong, utilisez de savoureuses gâteries.

Plusieurs chiens glissent sur la table d’examen dans la salle de consultation. Pour éviter que cela se produise, demandez à votre vétérinaire si vous pouvez placer une serviette ou un petit tapis de caoutchouc sur la table. Le résultat est instantané.

Si votre chien n’aime pas se faire manipuler à certains endroits, dites-le à votre vétérinaire avant le début de l’examen. Il vous en sera reconnaissant et pourra s’adapter en conséquence. Vous connaissez mieux votre chien que quiconque.

N’essayez pas de calmer votre animal en criant ou en le punissant. Si vous faites cela, vous risquez de faire augmenter son niveau d’anxiété de façon très considérable.

Entre les visites

Si votre animal n’aime pas se faire manipuler, profitez-en pour faire de courtes séances de désensibilisation graduelle à la maison. Servez-vous de gâteries qui ont une très grande valeur pour lui lors des séances.

Pour que votre chien associe la clinique ou l’hôpital vétérinaire à un endroit agréable, faites de petites visites et demandez à un membre du personnel de lui donner une friandise. Repartez tout de suite après. En quelques semaines, vous aurez créé une association positive.

Si votre chien associe systématiquement la voiture à une visite chez le vétérinaire, faites plusieurs petites ballades et allez à différents endroits amusants pour lui. En peu de temps, vous aurez brisé l’association.

Michel Lacasse, éducateur canin

www.eduquatrepattes.ca

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. Pingback: #Educationcanine Un chien calme chez le v&eacut...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ