Zaza d’abord cet été au Théâtre des Cascades

Le Théâtre des Cascades propose cet été la comédie fantaisiste Zaza d’abord, une pièce aux multiples rebondissements qui s’avère le divertissement estival par excellence.

La semaine dernière, les comédiens Roger Léger, Josée Deschênes, Stéphane Breton, Joachim Tanguay et Marie-Ève Trudel découvraient pour la première fois le décor dans lequel ils interpréteront la pièce Zaza d’abord, du 15 juin au 11 août. Leur fébrilité et leur enthousiasme étaient palpables. « Comme acteur, c’est toujours le fun que le décor, les costumes et les effets sonores arrivent », a exprimé d’emblée la comédienne Josée Deschênes, qui interprète un génie nommé Mamadou dans cette pièce fantaisiste signée Sophie Clément et Marcel Leboeuf.

Un scénario déjanté

Stéphane Breton, Josée Deschênes, Marie-Ève Trudel, Joachim Tanguay, Roger Léger et Michel-Maxime Legault. Photo guillaume de chantal

Cette pièce, où se multiplient les rebondissements et les quiproquos, met en scène un triangle amoureux, un mystérieux génie et un ambitieux chanteur d’opéra baryton ; une recette extravagante qui plaira au public.

Octave Chanteclair, baryton de réputation internationale, revient de tournée en compagnie de sa fille Zaza. Il a invité à la maison le Maestro Igor Toutaoff dans l’espoir de chanter à l’Opéra de Moscou. Tout doit être impeccable.

Théo, l’homme de ménage, frotte et astique un vase précieux rapporté du Moyen-Orient. Un génie s’en échappe, prêt à réaliser ses moindres désirs. Et justement, Théo désire ardemment être aimé de Zaza. Le bon génie s’emploiera à mettre tous ses pouvoirs à son service.

Mais voilà que surgit Toutaoff qui rencontre Zaza… et en tombe, lui aussi, éperdument amoureux. Octave lui offre sa fille en mariage. Octave est prêt à tout pour chanter à Moscou ! Mais Zaza ne l’entend pas ainsi. Zaza ne veut pas épouser Toutaoff. Zaza en a marre des tournées. Zaza n’en peut plus des lubies de son paternel. Zaza veut penser à « Zaza d’abord !»… Et Mamadou, le bon génie de Théo, fera tout en son pouvoir pour que l’amour triomphe.

Une équipe du tonnerre

La mise en scène de la pièce est assurée par Michel-Maxime Legault, natif de Saint-Polycarpe. L’histoire d’amour entre ce sympathique homme de théâtre et la pièce Zaza d’abord remonte à son adolescence. « C’est une pièce que j’ai vu aux Beaux Dimanches quand j’avais 15 ans. J’avais beaucoup ris. J’ai sauté sur l’occasion de remonter cette pièce à la façon 2018, avec des acteurs qui m’inspirent », explique-t-il.

Pour leur part, les comédiens ont rapidement tombés eux aussi sous le charme du texte. « Le fait qu’il y ait un génie dans la pièce, ça ajoute une touche fantaisiste et loufoque en partant », partage la comédienne Josée Deschênes.

Roger Léger, qui interprète Octave Chanteclair, propose plusieurs numéros chantés dans la pièce, pour lesquels il a dû suivre des cours de chant. « Je me fais aller la corde vocal un peu », partage-t-il en riant.

« Le Théâtre des Cascades est de loin le plus beau théâtre d’été au Québec. La pièce est excellente. C’est un texte bien écrit et punché, qui a déjà fait ses preuves. En plus, au Théâtre des Cascades, on mange vraiment bien ! Il n’y a pas de raison de ne pas venir nous voir cet été », ont lancé à l’unisson les comédiens.

Détails

La pièce Zaza d’abord est présentée du 15 juin au 11 août. Des représentations ont lieu les jeudis, vendredis et samedis. Les heures varient de 18h30 à 21h, selon les dates. Des billets souper-théâtre et des forfaits de groupe sont disponibles. Les spectateurs de 11 à 17 ans profitent d’un prix réduit en tout temps.

Les réservations peuvent se faire en ligne au www.theatredescascades.com ou par téléphone au 450 455-8855.

 

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ