Une pratique particulière pour attirer la clientèle

Sur Facebook, des dizaines de personnes dénoncent la façon choisie par le commerçant pour attirer la clientèle. (Photo: Guillaume De Chantal)

Au cours des dernières semaines, plusieurs résidents de la région affirment avoir été contactés par un commerçant afin de les encourager à visiter le magasin, Ameublement concept confort, situé sur le boul. Harwood à Vaudreuil-Dorion. Toutefois, une fois sur place, les gens affirment que tout ce qui leur a été promis par téléphone ne tenait plus la route.

Sur Facebook, des dizaines de personnes dénoncent la façon choisie par le commerçant pour attirer la clientèle. Tous tiennent le même discours. Les gens assurent que le représentant du commerce fait savoir qu’ils ont remporté un prix et qu’ils doivent se présenter pour le récupérer. Une fois sur place, la réalité serait tout autre.

« J’ai reçu des appels de façon répétée, dit une dame qui a contacté VIVA média afin de dénoncer le commerçant. Tant que je n’ai pas accepté, je recevais des appels. On me disait d’aller au commerce pour avoir mon prix. J’ai même reçu une invitation. »

La dame indique qu’elle s’est finalement présentée au commerce, mais que personne n’a jugé bon de lui porter attention. « On m’a dit que pour avoir du service et obtenir mon prix que mon conjoint devait être avec moi. Que tous les clients dans le magasin étaient des couples. »

Plusieurs tentatives d’appels ont été faites au commerce Ameublement concept confort, mais elles se sont tous avérées sans succès. (Photo: Guillaume De Chantal)

Les commentaires des gens à propos de cette pratique sont virulents sur les réseaux sociaux. « Sur la photo dans la lettre, ils montrent un gros panier de produits d’épicerie fine. Je suis allé à leur magasin et le panier n’est pas le même du tout. À l’intérieur, il y a un petit paquet de biscottes et une boite de tisane. Le tout valant environ 1,50 $ au Dollarama », écrit Paul Van Vlaenderen

Une vérification auprès de l’Office de la protection du consommateur (OPC) permet d’apprendre que 14 plaintes ont été déposées envers Aménagement concept confort au cours des deux dernières années. « Il y a eu 11 plaintes pour pratique trompeuse et déloyale, une plainte pour livraison, non-conformité d’un bien ou d’un service ou qualité du service à la clientèle, une plainte pour la qualité d’un bien ou d’un service ainsi qu’une plainte qui est non catégorisée », indique Charles Tanguay, responsable des partenariats stratégiques et des relations avec les médias.

M. Tanguay invite les gens qui croient avoir été floués par le commerçant à déposer une plainte à l’OPC. « Je ne peux pas confirmer si une enquête est en cours envers ce commerçant, mais je peux affirmer qu’un marchand peut s’exposer à des poursuites pénales s’il ne respecte pas la loi, précise le représentant de l’OPC. Dans ce cas-ci, le commerçant ne peut prétexter qu’il va remettre un prix pour attirer la clientèle. »

Plusieurs tentatives d’appels ont été faites chez Ameublement concept confort. Cependant, il a été impossible de parler avec l’un des propriétaires, soit Fouad Ousalh ou Aziz Ben Moussa.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ