Une poursuite policière prend fin à Pincourt

Les agents de la Sûreté du Québec ont été dans l’obligation d’utiliser une bande cloutée afin de mettre fin à la poursuite. (Photothèque)

Une poursuite policière qui s’est déroulée sur plusieurs kilomètres a pris fin à Pincourt le vendredi 30 novembre.

Les policiers de la Sûreté du Québec de Vaudreuil ont procédé à l’arrestation d’un homme de 32 ans résident de Montcalm dans les Laurentides à la suite d’une poursuite policière qui a pris naissance à Saint-Sauveur.

Comme l’explique la sergente Ingrid Asselin, responsable aux communications avec les médias à la SQ (SQ), la poursuite policière, qui a pris naissance à 2 : 15 s’est déroulée dans deux secteurs. Pour commencer, c’est après avoir constaté une infraction au Code de la sécurité routière que les policiers ont tenté d’intercepter un conducteur sur l’autoroute 15 en direction nord dans le secteur de Saint-Sauveur. Voyant que le conducteur refusait de s’immobiliser, une poursuite policière a été déclenchée, mais elle a rapidement été abandonnée par les agents pour des questions de sécurité.

Malgré l’échec, la description du véhicule en fuite a été transmise auprès des autres corps policiers pour des fins de surveillance. Vers 3 : 05, le véhicule a été localisé à proximité du pont Champlain à Montréal. « Les patrouilleurs ont tenté de l’intercepter, mais le conducteur a refusé de s’immobiliser, mentionne Ingrid Asselin. Une poursuite policière a donc eu lieu. »

Les policiers ont été dans l’obligation d’utiliser une bande cloutée afin de mettre fin à la course folle du fuyard. « Il a finalement été arrêté à Pincourt, précise la sergente Asselin. Malgré la distance sur laquelle la poursuite a eu lieu, il n’y a eu aucun accident. Mais, en raison des chemins empruntés par l’individu, sa voiture est abimée. »

À la suite de son arrestation, l’homme est demeuré détenu en raison des circonstances. Il sera accusé de conduite dangereuse, de fuite et de bris d’engagement.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *