Une multirécidiviste est accusée d’incendie criminel

Katia Bossé-Gagnon

Katia Bossé-Gagnon 26 ans et Sébastien Bouchard 46 ans ont comparu brièvement au palais de justice de Valleyfield, le jeudi 29 novembre. Ils font face à des accusations d’introduction par effraction, de vol et d’incendie criminel.

Katia Bossé-Gagnon, qui est bien connue du milieu judiciaire, et Sébastien Bouchard, ont été arrêtés par les policiers de la Sûreté du Québec le mercredi 28 novembre. Ils ont comparu par vidéo devant la juge Marie-Chantal Doucet au palais de justice de Valleyfield. La procureure du Directeur des poursuites criminelles et pénales, Camille Taillefer, s’est opposée à la remise en liberté des deux accusés. Ils seront donc tous deux ramenés devant le juge le lundi 3 décembre pour l’enquête sur remise en liberté.

Les faits reprochés à l’endroit du duo se seraient déroulés le 1er novembre dernier à Rivière-Beaudette. Selon la dénonciation judiciaire, qui a été consulté par VIVA média, Katia Bossé-Gagnon et Sébastien Bouchard auraient volontairement incendié le garage Jean-Guy Labrecque.

Il est reproché aux accusés d’avoir mis le feu au commerce Garage Jean-Guy Labrecque à Ricière-Beaudette. (Photo: Alain Gaudreau)

Des informations laissent croire que le montant des dommages du commerce s’élèverait à près de 800 000 $.

Katia Bossé-Gagnon a confié sa défense à Me Jean-François Benoit et Sébastien Bouchard est représenté par Me Alexandre Dubé.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *